L'aérodrome des Milles va changer de statut et sa gestion va passer dans le privé. Le collectif de riverains se mobilise en force pour alerter et informer la population aixoise sur les dangers de nuisances accrues. Récit...

aérodrome Réunion 24
(Clic sur l'image pour agrandir)
Sur le côté gauche de la salle, Edouard Baldo, Hervé Guerrera et Lucien-Alexandre Castronovo à la réunion du collectif 

La bataille s'accélère ! Le collectif citoyen "Danger aérodrome des Milles" (CD2A) l'a fait savoir en force il y a peu devant cette fois près de 150 personnes venues s'informer directement et soutenir sa démarche dans la salle des fêtes.
Pendant deux heures, diaporama à l'appui, le président a exposé de manière claire tous les aspects de ce que les riverains redoutent maintenant un peu plus : l'extension du site et l'aggravation des nuisances sonores et visuelles. Cette mobilisation renouvelée et accrue trouve son sens du fait du lancement d'une procédure de délégation de service public à l'initiative de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) qui a la main haute sur l'évolution de l'aérodrome. Les craintes viennent de la teneur même du cahier des charges qui en confie la gestion à un délégataire privé.
Le public présent a pu poser de nombreuses questions auxquelles les membres du collectif ont apporté tous les éclaircissements possibles en l'état actuel du dossier. Edouard Baldo, Hervé Guerrera et moi-même étions là en auditeurs libres pour mesurer les impacts qu'une augmentation du nombre d'aéronefs et des conditions de trafic pourraient signifier en termes de bruit, de pollution et de gêne redoublée pour la population pas seulement milloise mais aixoise toute entière.
Pour se faire entendre, le collectif a saisi le tribunal administratif et écrit au ministère de l'environnement en joignant une pétition de 1.300 signatures sur papier et de 500 via son site internet dédié. Nul doute que cette lutte pour préserver la quiétude et la santé publique connaîtra d'autres épisodes.

aérodrome marseillaise 28
(Clic sur l'image pour agrandir) 
Le président et les membres du bureau du collectif

Mon précédent article sur le même sujet : 
"Aérodrome : Une pétition contre les nuisances en vol et au sol"
:
http://castronovo.canalblog.com/archives/2015/07/03/32306076.html

(Cet article est en deux parties, clic pour agrandir)aérodrome marseillaise 28aérodrome marseillaise 28

aérodrome Prov 4