massifs_boises_aixois
(Clic sur l'image pour agrandir)
Les massifs boisés aixois, un patrimoine à sauvegarder

Une enquête publique très importante se déroule en ce moment, même si on ne trouve pas l'information sur le site de la mairie d'Aix. Il s'agit donc de ne pas la manquer, surtout en cette période de trêve, qui n'a peut-être pas été choisie par hasard puisque la date initiale de fin était fixée au 29 décembre. C'est pourquoi une demande de prolongation jusqu'au 14 janvier a été obtenue par les défenseurs du Montaiguet.
Cette enquête publique ICPE (Installations classées pour la protection de l'environnement) porte sur l'impact du projet d'implantation de la méga-clinique Rambot au sein du massif Sud de la ville.
Pour tous ceux qui ont à cœur de sauvegarder ce site, c'est l'occasion de participer au débat et de relayer l'information. Tout se passe au service de l'urbanisme selon les horaires de permanence. On peut consulter le dossier sur place, puis déposer un avis sur le registre et aussi rencontrer le commissaire enquêteur ou lui adresser un courrier.
On pourra d'abord lire les deux documents en lien ci-dessous sur l'avis de la préfecture et le résumé non technique de l'impact. Face à ces présentations quasi idylliques, il est plus que jamais nécessaire de faire observer un certain nombre de points qui plaident pour un rejet du projet :
à augmentation du problème de la circulation déjà existant à ce jour,
à aucun respect de l’architecture locale (zone de bastides du XVIIIe siècle),
à aucun respect de la Nature,
à disparition de terres cultivées de proximité, malgré les préconisations du Grenelle de l’environnement,
à problèmes de nuisances sonores, pollution visuelle, pollution lumineuse,
à atteinte inévitable à l’espace boisé classé, déjà en partie déclassé par la révision de POS, notamment pendant les travaux,
à bouleversement de l’hydrographie locale (nappe phréatique, puits),
à urbanisation en cours entre les quartiers du Pont de l’Arc et Luynes, au coup par coup, sans vision globale car absence de PLU (projets immobiliers de La Grassie, de La Guiramande, lotissement Rétro 25, quartier Malouesse, PAE Rempelin, Plan Campus, etc.),
à cette avancée irréfléchie du béton et du nombre de véhicules impliquera de futures voies, le tout portant une atteinte irrémédiable à la coupure Aix-Luynes, précieux poumon vert pour une ville asphyxiée, le Montaiguet est "la colline des Aixois".
à coût des infrastructures pour les contribuables alors que le profit de l’opération est privé…
à on n’a tenu aucun compte des objections levées par les particuliers, les CIQ, les associations, lors de l’enquête publique précédente sur la révision simplifiée de POS qui déclasse espaces naturels et cultivés uniquement pour satisfaire les porteurs de ce projet.
à éventuellement, montrer la majesté du site naturel avec des clichés, inciter le commissaire à venir voir le site.

(Clic sur l'image pour agrandir)
L'avis d'enquête
montaiguet_pr_fecture

Pour les personnes ou associations qui ne peuvent pas se déplacer aux heures de permanence du commissaire enquêteur, il est recommandé de déposer son avis sur le registre.
Pour les personnes qui ne peuvent pas du tout se déplacer, l'association des Amis du Montaiguet et du Pont de l'Arc se propose d'aller déposer à leur place leur courrier (même bref) destiné au commissaire enquêteur et de le coller au registre. Ce courrier doit parvenir impérativement au plus tard avant le vendredi 14 janvier à l'association (04.42.27.43.40).
Qu'on se le dise : l'affaire n'est pas close, il est encore possible d'agir.

Les deux documents à consulter par clic sur chaque lien :
L'avis de l'autorité environnementale 
Le résumé non technique de l'impact

Tous mes articles sur le projet se trouvent à la rubrique "Pont de l'Arc", colonne à droite du blog.