Le Museum d'histoire naturelle vient de fermer ses portes. Maryse Joissains n'a rien fait pour parer à la catastrophe annoncée. Une nuit de plusieurs années commence... 

museum_capture

Imprévoyance et irresponsabilité. Le Museum d'histoire naturelle d'Aix n'existe plus ou presque. Il n'est plus que l'ombre de lui-même.
Combien de temps faudra-t-il pour qu'il soit doté d'un lieu digne de l'inestimable patrimoine qu'il possède. Qui a tant fait le bonheur de centaines de milliers de visiteurs et de touristes passionnés par les collections accumulées au fil de près de deux siècles d'existence. Et d'autant d'étudiants et d'enfants avides de curiosité et de découvertes ?
Le 22 avril, le Museum aixois a fermé ses portes et a été relégué provisoirement dans le parc Saint-Mitre dans un réduit encore plus étroit que les locaux qu'il vient de quitter. Ses réserves ont été éparpillées en divers lieux de stockage de la ville où elles risquent, hélas, de sommeiller assez longtemps pour prendre la poussière.
Logé en location par la Ville depuis 1950 dans l'Hôtel du Boyer d'Eguilles, il a cessé d'y être le bienvenu car la bâtisse a été vendue.
Des hypothèses avaient pourtant été émises pour le déplacer, toutes hypothèses qui se sont peu à peu tranformées en mirages : à Châteauneuf-le-Rouge, au Stadium de Vitrolles ou au sein du collège des Prêcheurs (appelé à fermer).
La Ville et Maryse Joissains en tête n'ont rien anticipé. Et n'ont surtout rien fait. Pourtant, la vente de l'Hôtel Boyer était connue depuis au moins quatre ans, depuis que la Mutualité aixoise elle-même avait cédé son bien. Imprévoyance et irresponsabilité ont donc produit cette situation de chaos que connaît aujourd'hui le Museum.
Ce 17 mai, c'est la Nuit européenne des musées. A Aix, pour l'un d'entre eux, la nuit risque de durer plusieurs années…

museum affiche

Plus d'informations sur l'excellent site du Museum :
http://www.museum-aix-en-provence.org/