jeudi 2 avril 2015

Deux clins d'œil pour le prix d'un... sans faire des pieds et des mains...

Coup sur coup, et pur hasard, dimanche dernier, jour du second tour des départementales, La Provence et le site Anonymal sont venus faire un reportage dans mon bureau de vote. Ben, dis donc, ils ne m'ont pas loupé !

LAC départementales 29
(Clic sur l'image pour agrandir un peu plus)

Je n'avais rien demandé à personne. Et je n'avais sollicité aucun média. Et puis, hasard du jour, alors que, comme pour tout élu municipal, obligation m'est faite d'assurer la présidence d'un bureau de vote à chaque élection, et donc les départementales, j'officiais au n° 51 des Floralies, voisin du bureau centralisateur du canton Aix2. A ma grande surprise, un photographe de La Provence et une équipe du site vidéo Anonymal sont venus y faire un reportage.
Je me suis donc retrouvé le lendemain en photo dans le journal au milieu des pages des résultats du second tour. Ici, en pied, là, en mains pleines, sous toutes les coutures, dirais-je. Est-ce parce que, contrairement à certains autres politiciens, je ne les ai jamais salies dans quelque mauvaise affaire ? Je veux l'espérer en tout cas.
Quant à la vidéo, j'en ai conservé les 48 premières secondes car, justement, les personnages qu'on y filmait après dans d'autres bureaux ne m'enchantent guère, si vous voyez de qui je parle.
Alors, voilà. Du coup, vous n'avez droit qu'aux seules images toutes subjectives de votre serviteur. Mais, vous n'êtes pas obligé(e) de les encadrer non plus…

L'excellent site d'Anonymal :
http://www.anonymal.tv/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 30 mars 2015

Départementales 2015 à Aix : Résultats du second tour

departementales 2015 - Copie

Résultats du second tour des cantons d'Aix

canton aix 1 29 mars 2015

canton aix 2 29 mars 2015

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 26 mars 2015

Conseil municipal reporté pour éviter de parler du contrat d'Alain Joissains ?

Surprise : la séance du conseil municipal du 23 mars qui devait se tenir entre les deux tours des élections départementales a été reportée au 31. Mais pas forcément pour les raisons que l'on pense... Et pour cause, une délibération épineuse risquait de faire mauvais genre...

CM 12 23

Un report pas si innocent que cela ? Je vous raconte tout.
Une séance publique du conseil municipal devait avoir lieu le lundi 23 mars, entre les deux tours des départementales. C'était inscrit de longue date sur le calendrier semestriel des séances établi par la mairie. Nous avions d'ailleurs dûment reçu l'ordre du jour et les projets de délibérations qui devaient y être examinés et votés. Et voilà qu'en moins de deux, cette séance est reportée au mardi 31 mars.
De mémoire, et je pense l'avoir encore pas trop abîmée, je n'avais jamais vu une séance programmée entre deux tours d'élections. Et je m'en étais étonné. Mais, je précise bien que rien n'interdit une telle possibilité. Or, nous avons appris que la séance était décalée.
Au détour d'une brève conversation tout à fait impromptue avec elle, Maryse Joissains m'en a d'ailleurs fait part lorsque je l'ai rencontrée au soir du premier tour dans le bureau de vote centraliseur où je ramenais les résultats du bureau que je présidais. Sympathique égard de sa part, n'est-ce pas ? Elle m'a dit qu'elle n'était elle-même pas au courant de la date initiale choisie et qu'elle en avait été plutôt surprise puisque cela tombait entre les deux tours.
Si, à ma connaissance, cela ne s'était en effet jamais produit, c'est tout simplement pour éviter que les débats à résonance politique ou partisane ne viennent brouiller, ou polluer, de près ou de loin, dans un sens ou dans un autre, l'atmosphère d'une campagne électorale. C'est plutôt sage. Or, au vu des délibérations annoncées, avec peu de sujets de fond, le risque était faible.
Dans le cas présent, faut-il pour autant se satisfaire entièrement de ces motifs visant à favoriser la sérénité des débats ? Si je pose cette question, c'est qu'il y a, selon moi, autre chose.
Les convocations initiales étant bien parties le mardi 17 mars, je ne peux m'empêcher de penser que la mairie s'est sans doute rendu compte après coup qu'une délibération très particulière à l'ordre du jour était susceptible de faire mauvais genre en pleine période électorale et qu'il valait mieux reporter. En effet, cette délibération concerne les suites juridiques à donner dans l'affaire du contrat d'Alain Joissains annulé par le Conseil d'Etat le 2 février ! Le risque était grand de voir les médias en parler. Voilà donc les grosses épines du pot aux roses…
Mais, n'ergotons pas plus loin, rien n'est perdu. Maryse Joissains (ou son premier adjoint) sera bien obligée de se mettre sur son 31 (mars) pour assurer la maîtrise de cette nouvelle plaidoirie et tenter de rallier les suffrages... Mais, gare aux possibles orages...

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 23 mars 2015

Départementales 2015 à Aix : Résultats du premier tour

departementales 2015 - Copie

Résultats du premier tour des cantons d'Aix

canton Aix1 2015 1er tour

canton Aix2 2015 1er tour

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 20 mars 2015

Départementales Aix1 : Mon soutien à l'équipe Delalande-Edino

Pour les départementales, j'ai décidé d'apporter mon soutien à mes amis Régis Delalande et Eliane Edino et à leurs remplaçants Pierre-Olivier Salles et Fatiha Arama. Ma confiance est entière parce qu'ils sont sincères, droits et compétents pour agir efficacement au service de l'humain et de la solidarité...

delalande edino 19

(Clic sur l'image pour agrandir)
Jeudi soir en réunion publique,
avec Michèle Einaudi, Edouard Baldo, Lucien-Alexandre Castronovo,
Pierre-Olivier Salles, Régis Delalande, Eliane Edino, Fatiha Arama,
Christophe Madrolle, Gaëlle Lenfant et Noëlle Ciccolini-Jouffret 

Jusqu'à ce jour, je n'ai pas abordé le sujet des élections départementales des 22 et 29 mars. Je le fais donc à la veille du scrutin du premier tour pour dire ceci. 
Pour cette campagne, j'ai fait le choix d'accompagner l'équipe de gauche qui se présente en binôme dans le canton Aix1 (partie nord de la ville). Je connais très bien les quatre candidats.
Pour les titulaires, je n'hésite pas à affirmer que Régis Delalande est un vrai battant, sincère et droit et qu'Eliane Edino est une femme de valeur toute aussi sincère et dont la connaissance des dossiers m'a toujours impressionné. 
Comme remplaçants, Pierre-Olivier Salles et Fatiha Arama forment, je n'en doute pas, le duo idéal pour représenter la jeunesse sérieuse et volontaire. Par leurs compétences, ils ont tous deux les qualités requises pour assurer le renouvellement générationnel en politique.
Ils sauront tous les quatre mettre leurs talents respectifs et leur disponibilité au service de l'humain et de la solidarité. Je peux témoigner de leur implication experte, permanente et sans faille dans divers domaines de la vie publique. Je les sais honnêtes, exigeants et rigoureux. Et je leur fais entièrement confiance parce que je les ai vus travailler. Je recommande donc vivement de les soutenir, de voter et de faire voter pour eux. Ils ne décevront pas !

NB : Je publierai les résultats du premier tour dès qu'ils seront connus officiellement.

Le site des candidats :
http://www.delalande-edino-2015.com/

delalande

Pierre-Olivier Salles, Régis Delalande, Eliane Edino, Fatiha Arama

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

mardi 17 mars 2015

Comment Maryse Joissains gère l'argent de la CPA…

Comme pour le budget primitif d'Aix, des impôts indirects vont découler du budget 2015 de la CPA. Alors que Maryse Joissains engage certaines dépenses pharaoniques, des hausses de taxes vont s'appliquer aux usagers des services publics…

CPA 5 11

Après l'argent de la Ville, passons aujourd'hui à celui de la Communauté du Pays d'Aix.
Depuis sa création en 1998 sous forme de communauté de communes, puis en 2000 de communauté d'agglomération, la CPA a peu à peu continué à fixer ses marques pour encourager le développement du territoire. Au départ, il s'agissait de mutualiser, avec l'aide de l'Etat, les moyens des 6 communes fondatrices pour que chacune profite au mieux du pot commun. Cette règle existe encore et c'est fort heureux pour les 36 communes qui en font partie dont les deux plus récentes, Gardanne et Gréasque, depuis 2014.
Mais qu'en est-il en fait des choix politiques depuis plus de dix ans ? Ont-ils varié au fil du temps ? Si un certain nombre de grands projets et de réalisations ont pu être opérés, on ne peut pas en dire autant pour certaines orientations, notamment sociales. Le budget primitif 2015 en apporte la preuve. Procédons donc avec des exemples concrets. C'était d'ailleurs le sens de mon intervention en séance publique.
Les contribuables noteront dès septembre que la taxe d'enlèvement des ordures passe de 9,60% à 10,60%, soit une augmentation de 11%. C'est là un impôt indirect qui fera certainement plaisir aux habitants de la CPA dont la TEOM avait déjà très fortement augmenté ces dernières années.
Dans la même veine, la hausse moyenne de 1,40% de la gamme tarifaire pour les usagers des bus sera elle aussi ressentie comme une nouvelle charge d'impôt indirect. Sans compter, si l'on peut dire, le surcoût de 28M€ subi par la CPA pour cause de dysfonctionnements graves lors de la mise en place du nouveau réseau.

LAC CPA prise de parole
Lors de ma prise de parole le 11 décembre 2014 

Comme je l'ai précisé dans mon précédent article relatif au budget primitif de la Ville d'Aix, l'assemblée communautaire a voté une hausse des tarifs d'entrée des piscines qui sont un de nos services publics. L'habitat n'est pas épargné non plus, non pas par des hausses mais surtout par une programmation très insuffisante comparée aux retards et aux besoins toujours croissants de milliers d'habitants en attente de nouveaux logements sociaux à prix acceptable.
Le préfet lui-même a obligé la CPA à revoir les ambitions de son Plan local de l'habitat en matière de nouvelles constructions sur l'ensemble des 36 communes, sachant que certaines d'entre elles sont largement carencées. Les propositions ajoutées sont presque une tromperie car elles ne concernent pas vraiment des constructions mais des mesures de restauration d'immeubles qui n'atteignent pas les seuils définis et requis par les dispositions de la loi.
Pour bien comprendre, il faut savoir que la CPA ne construit pas elle-même mais qu'elle procède par accompagnement d'initiatives, selon son degré de volonté politique plus ou moins affirmée de répondre aux besoins réels identifiés de la population. Or, la participation de la CPA pour l'habitat s'élève à seulement à 3% du budget général.
Et, sur une note encore plus énervée, parce que plus salée, je rappellerai aussi certaines dépenses pharaoniques m'as-tu-vu telles celles de la construction d'un palais des sports à 67M€ et d'un mur d'eau à 1M€, qui n'ont à ce jour pas fait l'objet de cofinancements. Autrement dit, pour l'instant, c'est tout pour la pomme des habitants.
Enfin, comment ne pas mentionner derechef les frais annuels de communication de l'intercommunalité engagés par Maryse Joissains qui s'élèvent à 1,611.000€. Cela vous offusque aussi ? C'était le but de cet article.

CPA 5 11

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 13 mars 2015

Comment Maryse Joissains gère l'argent de la ville...

Le budget primitif 2015 a été présenté en conseil municipal. On sait que Maryse Joissains se vante toujours de ne pas toucher aux taux de la fiscalité. Pure faribole puisqu'elle tape au portefeuille des Aixois en relevant les taxes et droits divers des services publics !

budget

Et si on parlait un peu d'argent ? 
Le budget primitif 2015 a été présenté au conseil municipal du 9 février. Ce document fondamental révèle et fixe les lignes directrices de l'action de la majorité. Ce sont donc bien des choix politiques. Comme la loi le prévoit, ils avaient au préalable fait l'objet d'un débat d'orientations budgétaires à une précédente séance. 
Pour ma part, je suis donc intervenu à deux reprises sur le sujet. J'en restitue ici les points concrets essentiels que j'ai commentés. 
S'il est vrai que des mesures nationales concernant les diverses dotations de l'Etat ont un impact sur les finances des collectivités, le gouvernement propose toutefois quelques compensations même si elles sont forcément en baisse à cause des efforts nécessaires de maîtrise des dépenses de l'Etat. 
Ainsi à Aix, on constate une évolution des recettes de fonctionnement de – 0,52% mais des dépenses de + 1,33%.
Comme je l'ai aussi fait observer en commission des finances, les taxes du Casino reversées à la Ville passent à 6,3 M€ au lieu de 6,7M€ en 2014, probablement les plus basses jamais enregistrées. L'investissement est en hausse, si l'on ajoute en fait la part reversée dans les caisses de la commune par la Communauté du Pays d'Aix. 
S'il y a maintien global des taux fiscaux habituels, cela ne signifie pas pour autant un soulagement pour les ménages aixois puisque, ici et là, diverses hausses n'allègent pas la pression fiscale indirecte subie. En effet, ce maintien des taux fiscaux directs présenté comme un choix de ne pas pénaliser les ménages est compensé par des hausses de tarifs qui sont en fait de véritables impôts indirects. 
Illustration. Il en est ainsi par exemple pour les hausses des tarifs des entrées dans les musées et des tarifs de location de salles. A quoi s'ajoutent les augmentations des tarifs de bus (+ 11%), de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (de 9,60 à 10,60%), ou encore les tarifs des piscines. Globalement, tous tarifs et droits divers confondus pour les services publics, la hausse moyenne est de 3%, ce qui est plus que l'inflation. 
Enfin, j'ai fait observer qu'il y avait de quoi s'étonner des dépenses inscrites au titre de l'information, communication et publicité : 2.526.243 euros. De même, la Ville engage des frais d'honoraires à hauteur de 411.375 euros et des frais d'actes et de contentieux à 300.000 euros. 
Ce qu'il ressort de cela c'est que, à chaque campagne électorale, Maryse Joissains se targue de ne pas toucher aux taux de la fiscalité directe. La réalité montre qu'elle n'hésite pas à taper au portefeuille des Aixois de manière indirecte. Or, il serait plus juste d'agir sur le levier des impôts qui, par nature, sont progressifs que de relever des tarifs qui s'appliquent indistinctement à tous et de façon uniforme quel que soit le niveau des revenus. 

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 9 mars 2015

Le Ravi de mars, un modèle de média vivant et courageux à soutenir

une ravi 127 bon

Heureusement, il nous reste encore le Ravi. Il y a aussi Charlie Hebdo qui revient de nouveau tous les mercredis dans les kiosques malgré la tragédie. Il faut donc les soutenir d'urgence et de toutes nos forces car, ces derniers temps, les médias de notre région souffrent. Certains disparaissent même.
La Marseillaise connaît des difficultés et attend un repreneur. La chaîne LCM ressemble à une ombre après avoir perdu la quasi-totalité de ses salariés. Le site Marsactu est en cessation de paiement et s'est figé depuis jeudi. Cela fait quand même beaucoup d'un coup.
Or, ce ne sont pas ces organes de presse qui ruinent nos porte-monnaie. Bien au contraire. Alors, aidons-les à nous informer dans le style qui est le leur, en dehors de tout formatage.
Le Ravi de mars en est la preuve vivante. Avec au sommaire, un tour d'horizon fouillé sur les élections départementales des 22 et 29 mars, un intéressant dossier sur le logement dans la région, des articles sur l'état de la presse et ses divers ennuis, un compte-rendu édifiant sur les péripéties d'une séance du conseil municipal d'une commune aux mains du FN. Et comme de coutume, des brèves piquantes, des rubriques qui révèlent les comportements abusifs de certains politiques et, bien sûr, de très beaux dessins révélateurs.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss
Le sommaire du n° 127 de mars :
http://www.leravi.org/spip.php?article1987
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/pages/le-Ravi/129098087994
Le site du Ravi :
http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 27 février 2015

Contrat illégal de Joissains annulé : Une joie saine partagée par les médias

logo la provence aix - Copie

Le clou rentre mieux quand on tape dessus plusieurs fois... Alors, pourquoi s'en priver... même si l'information a beaucoup été partagée sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter ?
La liste qui suit n'est sans doute pas exhaustive. Je l'ai dressée de façon empirique à partir des liens médias et sites que j'ai pu repérer à ce jour.
Si vous avez connaissance d'autres supports ayant aussi relayé la nouvelle, je serais évidemment ravi de pouvoir compléter la revue. Il suffit pour cela de m'en faire part via le lien "Contactez l'auteur" qui se trouve en haut à gauche du blog sous ma photo. Je vous en remercie par avance.

Legifrance (l'arrêt anonymisé)
http://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000030186689&fastReqId=1799715462&fastPos=1

La Provence
http://www.laprovence.com/article/actualites/3250799/les-salaires-dalain-joissains-definitivement-juges-illegaux.html

La Marseillaise
http://www.lamarseillaise.fr/bouches-du-rhone/faits-divers-justice/35873-recuperer-les-salaires-de-joissains

Site F3 PACA
http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes/2015/02/06/le-conseil-d-etat-annule-le-contrats-illegal-d-alain-joissains-649835.html

Marsactu
http://www.marsactu.fr/vu-sur-le-web/la-victoire-de-castronovo-contre-le-contrat-illegal-dalain-joissains-37939.html

Anticor13 via Facebook
https://www.facebook.com/anticor13/posts/1599744886925898

Anticor83
http://anticor83.over-blog.com/2015/02/aix-en-provence-quand-l-argent-des-contribuables-enrichit-illegalement-le-mari-de-la-maire-ump.html

Comptes publics
http://www.comptes-publics.fr/2015/02/03/aix-en-provence-le-conseil-detat-tranche-sur-le-salaire-dalain-joissains/

20 minutes
http://www.20minutes.fr/marseille/1535983-20150208-aix-provence-contrat-travail-mari-maryse-joissains-annule

Le Parisien
http://www.leparisien.fr/marseille-13000/apres-dix-ans-de-procedure-un-contrat-du-mari-de-la-maire-ump-d-aix-annule-07-02-2015-4514563.php#xtref=http%3A%2F%2Fwww.google.fr%2Furl%3Fsa%3Dt%24rct%3Dj%24q%3Djoissains%2520annulation%24source%3Dweb%24cd%3D5%24ved%3D0CDQQqQIwBA%24url%3Dhttp%253A%252F%252Fwww.leparisien.fr%252Fmarseille-13000%252Fapres-dix-ans-de-procedure-un-contrat-du-mari-de-la-maire-ump-d-aix-annule-07-02-2015-4514563.php%24ei%3D70jXVLT8H8Xhar_pgsAO%24usg%3DAFQjCNEPuaTr1xz6wUIW9D_yMAVFBOFDRw%24sig2%3DxNKY3u2E6HXOSm5aAinQJg

La gazette des communes
http://www.lagazettedescommunes.com/324048/apres-dix-ans-de-procedure-un-contrat-du-mari-de-la-maire-ump-daix-annule/

Aix en info
http://www.aixeninfo.fr/post/499-le-contrat-d-alain-joissains-annule-par-le-conseil-detat

Mimet
http://mimet-infospratiques.over-blog.com/2015/02/le-conseil-d-etat-annule.html

Marseille ma ville
http://www.marseille.maville.com/actu/actudet_-la-cour-d-appel-confirme-l-annulation-d-un-contrat-de-directeur-de-cabinet-de-m.-joissains-de-2001_53546-2415496_actu.Htm

Site de la radio maritima
http://www.maritima.info/depeches/justice/aix-en-provence/33647/le-mari-de-la-maire-d-aix-doit-rembourser-475-778-euros-a-la-ville.html

WN site (web multilingue)
http://article.wn.com/view/2015/02/08/AixenProvence_Le_contrat_de_travail_du_mari_de_Maryse_Joissa/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 20 février 2015

Contrat illégal d'Alain Joissains annulé : Que ma joie demeure…

Pour ceux qui n'auraient pas lu la presse locale, je me fais une joie de leur permettre de découvrir ces deux articles. Et n'hésitez pas à relayer. Cela me ferait tellement plaisir ! 

CE 2 la prov 4 février 2015 - Copie

(Clic sur le texte pour agrandir)

CE 2 la prov 4 février 2015 - Copie (2)

CE 2 marseillaise 6

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]