vendredi 10 novembre 2017

Ravi de novembre : Aix-Marseille Université, une gestion très discutable

une ravi 156

A Aix, le plan Campus avance. Personnellement, j'ai un peu de mal à reconnaître ce qu'il reste des bâtiments où j'ai fait mes études. Je m'en réjouis cependant car ils étaient bien délabrés, et même devenus indignes. Les nouvelles architectures ne sont pas toutes à mon goût. Je trouve qu'elles resssemblent trop à des formes interchangeables qu'on pourrait implanter n'importe où et qui ne tiennent pas compte des caractérisques locales.
Dans le quartier des facultés, les bâtiments sont disparates, sans doute parce que les concepteurs ont voulu imprimer chacun sa marque. Bon, les lieux sont fonctionnels, comme on dit. D'accord. Mais pourquoi ne pas avoir cherché à créer une harmonie des ouvrages convenant à l'empreinte aixoise ?
Loin de ces interrogations, le Ravi de novembre a mené l'enquête sur les choix de gestion des facs. Derrière la façade, on découvre bureaucratisme, privatisation, précarité. Les étudiants ont-ils tous les mêmes chances ou sont-ils tenus de se couler dans le moule qu'on leur propose ? On le perçoit bien avec les questions qui se posent à chaque rentrée universitaire et, celle de cette année, n'a pas manqué de révéler les difficultés d'accueil et d'orientation des étudiants. Il ne faut pas rater cette enquête particulièrement édifiante. Pour les autres articles et rubriques, voyez le sommaire ci-dessous qui ne laisse pas non plus indifférent.

Où est l'harmonie architecturale dans tout ça ?
Clic sur l'image pour agrandir)
fac campus fenouillères

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de novembre :

http://www.leravi.org/spip.php?article2873
Le Ravi sur Facebook
:
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :
http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 12 octobre 2017

Ravi d'octobre : La réforme du code du travail ira-t-elle En Marche arrière ?

une ravi 155

Les annonces de modification du code du travail pourront-elles toutes être mises en application ? Les manifestations de rue de ce mois d'octobre auront-elles un impact suffisant pour faire reculer le pouvoir ? Le Ravi est allé sonder les députés et militants provençaux du mouvement présidentiel. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ne sont pas tous aussi clairs que ce qu'ils veulent bien le dire. Il faut lire cette enquête pour prendre la mesure de l'ambiance cacophonique qui règne au sein des structures d'En Marche.
En parallèle, le mensuel relate les protestations diverses liées aux pratiques dans les entreprises et aux droits sociaux et professionnels attachés à l'emploi ou à la précarité.
Il n'est pas jusqu'à l'aide sociale à l'enfance qui ne soit en souffrance due à la pénurie de création de places d'accueil ou au manque d'éducateurs.
Découvrez aussi cet article sur l'état inquiétant de la Méditerranée polluée par les plastiques qui pénètrent jusque dans le ventre des poissons. De quoi dégoûter de la bouillabaisse.
La politique locale n'est en reste avec un compte-rendu du conseil municipal de Saint-Raphaël qui n'est pas moins surprenant que celui d'Aix.
En dernière page, le Ravi tire le portrait d'une chanteuse populaire des années soixante qui vit en partie à Aix et qui "en appelle à la tendresse" (oui, il s'agit bien de Michèle Torr). Mais qui ne refuse pas de chanter en toute complicité aux côtés d'élus frontistes de Marseille (Ravier) et du Vaucluse (la fifille Le Pen). Moi, je l'aimais bien. Avant. Désormais, je me demande s'il faut encore accepter de l'"emmener danser" comme elle l'entonne dans une autre de ses chansons.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire d'octobre :

http://www.leravi.org/spip.php?article2854
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :

http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 8 septembre 2017

Le Ravi de septembre : Plein de surprises... dont celle de ma caricature !

Pour la rentrée de septembre, le Ravi fait fort. Dans la multitude des sujets, il y a un excellent compte-rendu du conseil municipal d'Aix de juillet. Et, surprise, ma caricature pour illustrer l'article ! Je me demande encore si je vais pouvoir m'en remettre...

une ravi 154

Il y a du lourd et même un peu plus dans le Ravi de septembre. Pas seulement pour le dossier sur le système carcéral. Ou ceux sur le dispositif des enfants en difficulté scolaire ou sur les conditions désastreuses d'élevage des poules. Il y a une ribambelle de sujets politiques bien frappés : la vie dans les quartiers nord qui n'est pas toujours prise au sérieux, l'activisme d'un groupuscule de l'Action française qui milite pour le retour du roi, les nouveaux coups fourrés à la mairie d'Istres, et le mystère des listes électorales de Marseille avec 85.000 électeurs n'habitant pas à l'adresse indiquée ! A lire également une excellente étude sur les spécificités qui caractérisent le pouvoir des maires du sud. Et un regard sur la corruption en Tunisie qui révolte de nouveau la population. 
Et puis, et puis… GROSSE SURPRISE, le compte-rendu façon le Ravi du conseil municipal d'Aix de juillet. Et là, comme un choc, je me découvre en caricature en compagnie de mon collègue et ami Hervé Guerrera et de Gérard Bramoullé, l'adjoint aux finances. Le trait est plutôt forcé et vif. Mais c'est ce qui rend une caricature efficace, non ? 
Pour donner une idée de la chose, je joins cette miniature de l'image dans l'espoir que la curiosité de mes lecteurs les incitera à acheter le mensuel pour profiter de la totalité de la page avec ses illustrations et sa narration ciselée et minutée.

ravi septembre 2017 CM AIX 15% - Copie

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de septembre :

http://www.leravi.org/spip.php?article2812
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :

http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 10 juillet 2017

Le Ravi corse son numéro de l'été...

une ravi 153

C'est l'été. Et comme beaucoup, vous rêvez de la Corse ? Le numéro de juillet-août du Ravi vous y transporte à peu de frais. Vous voulez vraiment découvrir ce qu'il y a derrière les cartes postales pour touristes ? Bonne question à laquelle notre mensuel apporte un éclairage mêlant bons côtés et interrogations en essayant de ne pas tomber dans les clichés aussi faux qu'injustes.
Aux législatives, des nationalistes viennent d'être élus à l'Assemblée nationale. Quel sens donner à cette première ? Et puis, quels sont les liens qui existent entre l'île et la région Provence-Alpes-Côte d'azur ? Que suscite la simple évocation du nom Guérini ? Je ne dévoilerai rien ici. Il faut lire le journal. On sera étonné d'apprendre quelques vérités peu ou jamais dites.
Le Ravi revient également sur les résultats des élections, toujours avec ce regard spécifique qui est sa marque de fabrique.
Il y a aussi un article sur des projets relatifs aux énergies renouvelables à l'initiative de citoyens. Et une brillante interview d'Olivier Py, directeur du Festival d'Avignon, qui donne son point de vue sur les relations de la manifestation avec les quartiers populaires, dans la lignée de Jean Vilar. Alors, et c'est là le plaisir, pour sortir des sentiers battus et emprunter les chemins de traverse de l'information libre
 non formatée, un seul réflexe, acheter le Ravi, et un seul mouvement, entamer sa propre réflexion.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :
http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 14 juin 2017

Ravi de juin : En charme ou en marche… à l'ombre ?

une ravi 152

Les partis politiques sont atomisés. Un seul coup de massue du forgeron Macron aura donc suffi pour qu'ils paient très cher leurs agissements en totale discordance avec les attentes profondes des électeurs qui ont fini par être désabusés.
A droite et à gauche, les partis de gouvernement n'ont plus qu'à s'en prendre à eux-mêmes de s'être dévoyés dans des conflits suicidaires, des ambitions personnelles, des cumuls de mandats, des rentes de situation et de bien sales affaires.
Sortant de l'ombre, un président "en charme" et une majorité parlementaire aux ordres ont tout balayé en prétextant un renouvellement des élus, une modernisation de la société française et des pratiques censées être enfin vertueuses.
On va voir ce qu'on va voir. A
vec un cartel inédit de députés dont beaucoup d'inconnus recrutés tels des stagiaires tout dévoués au patron qui les a enrôlés pour cela. Et avec une politique qui ne devrait s'embarrasser de pas grand chose, pas même d'imposantes manifestations de rue. 
Le Ravi de juin est à lire, surtout entre ces deux tours des législatives, histoire de tester s'il nous reste encore un peu de lucidité pour comprendre ce qui se passe, notamment dans notre région. Faut-il courber l'échine et rejoindre le cortège ? Faut-il résister et se rebeller ? Faut-il faire l'urne buissonnière ? A mon avis, il est à craindre que, au moins pour un bon moment, ce sera plutôt marche... à l'ombre ou grève.

Ils nous ont quittés cette année…

De nouvelles révélations étonnantes de Thomas Pesquet ! Dans son interview exclusive à Envoyé spécial, il a affirmé, et on peut lui faire confiance, avoir bien observé toutes les profondeurs de l'espace. Il n'a aucun doute qu'il y a des milliers de places disponibles pour tous les candidats aux législatives éliminés dès le premier tour et satellisés illico pour rejoindre le néant et l'oubli. Quant aux députés sortants déjà ou bientôt sortis, ils pourront aussi être mis sur orbite vers l'infini et forcément sans parachute doré ou pas. L'astronaute a en effet pu longuement constater que le cosmos n'a pas les moyens de les rémunérer car l'impôt extraterrestre n'a pas encore été inventé au-delà de la stratosphère.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de juin :
http://www.leravi.org/spip.php?article2762
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :
http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 20 avril 2017

Dans le Ravi d'avril : Oui aux urnes, non aux casseroles !

une ravi 150

Finie la rigolade. On les a tous vus et entendus, les m'as-tu-vu, les grandes gueules, les j'ai-un-destin, les haineux, les voleurs, les minuscules, les fantaisistes. Et les dix recalés qui n'entreront ni à l'Elysée ni dans l'Histoire. Mieux vaut donc réfléchir avant qu'on nous explique ce qui s'est passé dans les urnes à notre aveuglant insu.
Le Ravi lance l'alerte dans sa grosse enquête du mois, histoire de tirer les portraits des candidats aux mains sales et aux projets de casse sociale. Une bonne occasion de rafraîchir la mémoire à ceux qui s'apprêteraient à s'abstenir, à voter nul ou à se laisser rouler à coups de marchandises avariées et nocives. Une fois de plus, hélas, on ne votera peut-être pas pour les meilleurs mais pour faire en sorte d'éviter les pires.
Eh bien, soit. Mais puisque nous avons droit à la parole, prenons-la, ne la gaspillons pas pour ne pas être ahuris par les surprises, les mauvaises.
Au sommaire d'avril aussi, des articles sur les inconduites d'élus pris les mains et la langue entière dans les pots de confiture, comme par exemple à Saint-Raphaël et à Istres. Et puis la drôle de façon dont certains maires dirigent leur conseil municipal, comme à Pertuis pour ne citer que lui.
A l'issue de l'élection présidentielle, on rira sans doute moins. Alors, ne restons pas couché, c'est la position des vaincus et... des morts.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire d'avril :

http://www.leravi.org/spip.php?article2708
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :

http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 10 mars 2017

Le Ravi de mars se glisse dans les coulisses du cinéma et de la politique

une ravi 149

Ne vous fiez pas au titre en une. Le Ravi ne s'est pas tout à coup transformé en Télérama. Non, il diversifie ses enquêtes et celle-ci sur le cinéma est piquante à souhait. Un peu comme lorsqu'on est alléché par les plats du menu et qu'on visite ensuite les cuisines, le constat offre un regard des deux côtés de l'écran, faisant un sort aux pratiques et aux clichés chèrement véhiculés aux amateurs de toile et pointant du doigt les revers dont souffrent la création et la programmation alternatives. Surprises, surprises. 
Le mensuel n'oublie pas la politique. Il taille des croupières à l'extrême-droite. S'intéresse aux "petits" candidats à l'élection présidentielle qui cherchent des parrainages et qui ne les trouvent pas toujours. Revisite les emplois très familiaux des parlementaires. Met la lumière sur le revenu universel face aux inégalités. Sonde le droit au logement opposable. Et jette un œil critique sur les bienfaits et les lenteurs de la métropole. 
Ne pas manquer non plus deux autres rubriques instructives. Un compte-rendu pas piqué des vers du conseil municipal de Nice et un portrait plus vrai que nature d'un humoriste à l'accent marseillais stéréotypé qui roule sa bosse. Mieux vaut être prévenu, Bosso n'est pas d'extraction bobo. Qu'on l'apprécie ou pas, on ne peut donc lui reprocher d'en faire d'énormes tonnes sur les scènes et au cinéma.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de mars :
http://www.leravi.org/spip.php?article2662
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :
http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 10 février 2017

Le Ravi de février met la justice en balance

une ravi 148

Le Ravi de février propose une belle enquête sur l'état de la justice. Comme dit l'autre, comment ça marche ? Parfois bien, parfois mal. Exemple, il m'a fallu dix ans de combat pour faire annuler un contrat illégal. Mais je ne me plains pas. Car je pense surtout à tous ceux qui perdent leur travail et qui sont déjà à la rue quand tombe la décision du tribunal. Misère. 
Alors, il faut bien s'informer. Que proposent les candidats à l'élection présidentielle ? Le mensuel fait le tour des impétrants qui pensent d'abord à leur place plutôt qu'à celle des citoyens. Les articles ne vous décevront pas. 
Autre sujet : avec ses V'hello, Aix s'est prise un coup de guidon dans les gencives et doit payer 1,9 million d'euros à JCDecaux pour rupture unilatérale du contrat. Eh bien, à Marseille, c'est quasiment la même débâcle et c'est la métropole qui va devoir débourser un demi million. 
Et puis, si vous n'avez pas eu l'indicible horreur ou le courage d'assister aux vœux loufoques de Maryse Joissains, ne ratez surtout pas la double page dessinée qui narre la cérémonie. Toujours élégante et mesurée dans ses propos, la maire d'Aix ! Non, je rigole. 
A lire aussi, en dernière page du Ravi, le portrait impitoyable du pitoyable animateur de télévision qui fouille poubelles et égouts pour alimenter ses émissions tout en faisant passer des entretiens bizarres pour recruter de la chair fraîche. Beurk.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de février :
http://www.leravi.org/spip.php?article2633
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :

http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 9 décembre 2016

Le Ravi de décembre : Quelles perspectives pour la gauche ?

une ravi 146

Après des semaines dévolues à la primaire de la droite (où était le centre là-dedans ?), on parle enfin de la gauche. Dans sa grande enquête, le Ravi de décembre s'interroge sur ses chances ou non de retrouver des forces rassemblées pour mener la bataille. La primaire de janvier dira si les électeurs auront nettement tranché entre les candidats et si une dynamique peut éclore. Mais pour cela, il faut se battre et que tout le monde s'y mette. Sinon, on aura soit l'extrême-droite, soit la droite extrême. Beurk !
Pour illustrer ces possibles malheurs, le mensuel se fait corrosif pour porter son regard
 sur la madonne marseillaise de Fillon et l'ex-motard qui dirige notre région comme une pétrolette. Sans oublier les maints dérapages frontistes. De quoi faire réfléchir. 
Toujours au rayon élection, une page bien sentie est dédiée au zèbre farfelu et néanmoins droitier qui se rêve en candidat prétendument agissant mais dont tout laisse deviner qu'il entend se payer une bonne dose de publicité. Re-beurk ! 
Très loin des éditorialistes qui nous servent leurs soupes médiatiques toutes coagulées dans le même tonneau de l'abrutissement, rien ne vaut de lire un journal comme le Ravi qui a fait le choix de ne pas s'en laisser conter. Les dessins sarcastiques qui accompagnent les articles en font aussi sa force. Et c'est un régal !

Pour soutenir, faire un don et s'abonner : 
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de décembre :

http://www.leravi.org/spip.php?article2541
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :

http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 11 novembre 2016

Le Ravi de novembre alerte sur les périls de la Méditerranée

une ravi 145

La Méditerranée n'est pas qu'une mer. C'est un rêve, un univers entouré de nombreux pays à la croisée de nos civilisations fondatrices. Elle est aussi le foyer de douloureux conflits. On la voit vivre ou s'agiter, à sa surface et jusque dans ses profondeurs. Commerce, guerres et écosystème sont les marqueurs à la fois de sa vitalité et de ses soucis.
Le
Ravi de novembre a cherché à répertorier les liens et les diverses facettes de cette mer autant aimée que maltraitée. L'enquête est instructive. Tout comme celle menée au 
cœur de ce que l'on appelle le centre, un posture politique qui fait du yoyo au gré des intérêts électoraux.
Il ne faut rater non plus l'interview de l'ami Joël Gombin, que nous connaissons bien à Aix, qui décortique mieux que quiconque les ressorts et le vote d'extrême-droite, pour nous éclairer.
En cadeau, le reportage de deux journalistes du mensuel qui sont allés assister aux meetings de Sarkozy à Marseille et de Juppé près de Toulon.
Si vous ne voulez pas pleurer en mai, découvrez la fausse rivalité à distance de deux individus qui se détestent mais qui ont quasiment le même programme de casse sociale généralisée. Et qui versent dans la surenchère réciproque pour voir lequel des deux fera le plus de dégâts. On les a déjà vus à l'œuvre, non ?

Pour soutenir, faire un don et s'abonner : 
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de novembre :
http://www.leravi.org/spip.php?article2503
Le Ravi sur Facebook :

https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :

http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]