vendredi 10 mars 2017

Le Ravi de mars se glisse dans les coulisses du cinéma et de la politique

une ravi 149

Ne vous fiez pas au titre en une. Le Ravi ne s'est pas tout à coup transformé en Télérama. Non, il diversifie ses enquêtes et celle-ci sur le cinéma est piquante à souhait. Un peu comme lorsqu'on est alléché par les plats du menu et qu'on visite ensuite les cuisines, le constat offre un regard des deux côtés de l'écran, faisant un sort aux pratiques et aux clichés chèrement véhiculés aux amateurs de toile et pointant du doigt les revers dont souffrent la création et la programmation alternatives. Surprises, surprises. 
Le mensuel n'oublie pas la politique. Il taille des croupières à l'extrême-droite. S'intéresse aux "petits" candidats à l'élection présidentielle qui cherchent des parrainages et qui ne les trouvent pas toujours. Revisite les emplois très familiaux des parlementaires. Met la lumière sur le revenu universel face aux inégalités. Sonde le droit au logement opposable. Et jette un œil critique sur les bienfaits et les lenteurs de la métropole. 
Ne pas manquer non plus deux autres rubriques instructives. Un compte-rendu pas piqué des vers du conseil municipal de Nice et un portrait plus vrai que nature d'un humoriste à l'accent marseillais stéréotypé qui roule sa bosse. Mieux vaut être prévenu, Bosso n'est pas d'extraction bobo. Qu'on l'apprécie ou pas, on ne peut donc lui reprocher d'en faire d'énormes tonnes sur les scènes et au cinéma.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de mars :
http://www.leravi.org/spip.php?article2662
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :
http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 10 février 2017

Le Ravi de février met la justice en balance

une ravi 148

Le Ravi de février propose une belle enquête sur l'état de la justice. Comme dit l'autre, comment ça marche ? Parfois bien, parfois mal. Exemple, il m'a fallu dix ans de combat pour faire annuler un contrat illégal. Mais je ne me plains pas. Car je pense surtout à tous ceux qui perdent leur travail et qui sont déjà à la rue quand tombe la décision du tribunal. Misère. 
Alors, il faut bien s'informer. Que proposent les candidats à l'élection présidentielle ? Le mensuel fait le tour des impétrants qui pensent d'abord à leur place plutôt qu'à celle des citoyens. Les articles ne vous décevront pas. 
Autre sujet : avec ses V'hello, Aix s'est prise un coup de guidon dans les gencives et doit payer 1,9 million d'euros à JCDecaux pour rupture unilatérale du contrat. Eh bien, à Marseille, c'est quasiment la même débâcle et c'est la métropole qui va devoir débourser un demi million. 
Et puis, si vous n'avez pas eu l'indicible horreur ou le courage d'assister aux vœux loufoques de Maryse Joissains, ne ratez surtout pas la double page dessinée qui narre la cérémonie. Toujours élégante et mesurée dans ses propos, la maire d'Aix ! Non, je rigole. 
A lire aussi, en dernière page du Ravi, le portrait impitoyable du pitoyable animateur de télévision qui fouille poubelles et égouts pour alimenter ses émissions tout en faisant passer des entretiens bizarres pour recruter de la chair fraîche. Beurk.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de février :
http://www.leravi.org/spip.php?article2633
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :

http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 9 décembre 2016

Le Ravi de décembre : Quelles perspectives pour la gauche ?

une ravi 146

Après des semaines dévolues à la primaire de la droite (où était le centre là-dedans ?), on parle enfin de la gauche. Dans sa grande enquête, le Ravi de décembre s'interroge sur ses chances ou non de retrouver des forces rassemblées pour mener la bataille. La primaire de janvier dira si les électeurs auront nettement tranché entre les candidats et si une dynamique peut éclore. Mais pour cela, il faut se battre et que tout le monde s'y mette. Sinon, on aura soit l'extrême-droite, soit la droite extrême. Beurk !
Pour illustrer ces possibles malheurs, le mensuel se fait corrosif pour porter son regard
 sur la madonne marseillaise de Fillon et l'ex-motard qui dirige notre région comme une pétrolette. Sans oublier les maints dérapages frontistes. De quoi faire réfléchir. 
Toujours au rayon élection, une page bien sentie est dédiée au zèbre farfelu et néanmoins droitier qui se rêve en candidat prétendument agissant mais dont tout laisse deviner qu'il entend se payer une bonne dose de publicité. Re-beurk ! 
Très loin des éditorialistes qui nous servent leurs soupes médiatiques toutes coagulées dans le même tonneau de l'abrutissement, rien ne vaut de lire un journal comme le Ravi qui a fait le choix de ne pas s'en laisser conter. Les dessins sarcastiques qui accompagnent les articles en font aussi sa force. Et c'est un régal !

Pour soutenir, faire un don et s'abonner : 
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de décembre :

http://www.leravi.org/spip.php?article2541
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :

http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 11 novembre 2016

Le Ravi de novembre alerte sur les périls de la Méditerranée

une ravi 145

La Méditerranée n'est pas qu'une mer. C'est un rêve, un univers entouré de nombreux pays à la croisée de nos civilisations fondatrices. Elle est aussi le foyer de douloureux conflits. On la voit vivre ou s'agiter, à sa surface et jusque dans ses profondeurs. Commerce, guerres et écosystème sont les marqueurs à la fois de sa vitalité et de ses soucis.
Le
Ravi de novembre a cherché à répertorier les liens et les diverses facettes de cette mer autant aimée que maltraitée. L'enquête est instructive. Tout comme celle menée au 
cœur de ce que l'on appelle le centre, un posture politique qui fait du yoyo au gré des intérêts électoraux.
Il ne faut rater non plus l'interview de l'ami Joël Gombin, que nous connaissons bien à Aix, qui décortique mieux que quiconque les ressorts et le vote d'extrême-droite, pour nous éclairer.
En cadeau, le reportage de deux journalistes du mensuel qui sont allés assister aux meetings de Sarkozy à Marseille et de Juppé près de Toulon.
Si vous ne voulez pas pleurer en mai, découvrez la fausse rivalité à distance de deux individus qui se détestent mais qui ont quasiment le même programme de casse sociale généralisée. Et qui versent dans la surenchère réciproque pour voir lequel des deux fera le plus de dégâts. On les a déjà vus à l'œuvre, non ?

Pour soutenir, faire un don et s'abonner : 
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de novembre :
http://www.leravi.org/spip.php?article2503
Le Ravi sur Facebook :

https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :

http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 11 octobre 2016

Dans le Ravi d'octobre : Qui décrochera le pompon aux primaires ?

une ravi 144

La castagne risque de s'inviter aux primaires. D'abord, à celles de la droite et du centre qui, comme chacun sait sauf les gogos, est aussi à droite. A celles de la gauche, ce sera pour plus tard. Le Ravi d'octobre appuie sur les premières où certains candidats vont jurer la main dans la flamme qu'ils ne copient pas l'extrême-droite.
Or, dans sa grosse enquête, le mensuel rappelle quel est le fonds de commerce du lepenisme qui déteint depuis longtemps dans les cerveaux du noyau dur de la droite.
Question équité, il n'élude pas ce qui se prépare aussi à gauche et dans la sphère citoyenne pour décrocher le pompon et l'adoubement avant la vraie élection présidentielle.
La lecture de ce numéro est très éclairante pour qui ne veut pas voter avec ses pieds et, le cas échéant, se retrouver lesté de boulets. Il n'y a qu'à voir l'article sur ce qui se passe à Béziers avec les méthodes Ménard ou celui sur la façon dont se déroule le conseil municipal d'Orange.
Le Ravi dévoile les dessous d'un drôle de projet immobilier au Tholonet qui semble bien soulever un conflit d'intérêts d'un adjoint de la mairie.
Enfin, les amateurs du ballon rond ne devraient pas être déçus du portrait du peu angélique et peu philantrope nouveau propriétaire du club marseillais. Au pays d'un Trump, tout est permis pour arriver à ses fins.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner : 
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire d'octobre
:
http://www.leravi.org/spip.php?article2467
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :
http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 6 septembre 2016

Dans le Ravi de septembre : Des histoires d'eaux... peu claires

une ravi 143

Allez, hop, c'est la rentrée ! Pour le Ravi itou. Sa une n'est pas une réclame pour une dégustation à l'aveugle. Non, c'est une invitation à regarder un peu au-delà de que ce qui est au fond du verre. Et ce n'est pas toujours joli joli. Que l'on soit alcoolo ou adepte du robinet, chacun se fera une raison pour défendre son choix.
Pour rester sur le thème des liquides, le mensuel tord le cou au projet d'éolien en mer au large de Port-Saint-Louis. Ne lâchant pas le tuyau, le Ravi démonte également le système de la gestion de l'eau à Marseille confiée à Veolia, spécialisé dans l'arrosage de ses actionnaires à grands coups de millions d'euros au détriment des utilisateurs.
A lire aussi, une page instructive sur les rouages du clientélisme qui a cours au vu et au su de tous. Et toujours les rubriques décalées sur des sujets qu'on ne trouve pas ailleurs. Le compte-rendu d'une séance de conseil municipal, cette fois à Saint-Maximin-La-Sainte-Baume où la fille a remplacé son maire de père demeuré premier adjoint, un air de ressemblance avec la dynastie aixoise.
Et, bonus final, une interview pastiche du réac Johnny qui aime et soutient les politiques surtout quand ils sont de droite et qui, aggravant son cas, n'a rien trouvé d'anormal en allant chanter cet été à Fréjus. 

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de septembre :

http://www.leravi.org/spip.php?article2440
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :
http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 8 juillet 2016

Le Ravi de juillet-août s'intéresse à la culture dans tous ses (mauvais) états

une ravi 142

L'été, l'animation culturelle s'offre sa plus belle saison. Le Ravi de juillet/août en fait autant mais en pointant les périls qui guettent. Réductions ou suppressions de subventions, orientations identitaires prônées par les majorités de droite avec l'agrément de l'extrême-droite, tous aspects inspectés par le mensuel, preuves à l'appui.
D'un côté, on trouve les grandes manifestations culturelles établies de longue, tels les festivals. De l'autre, les multiples initiatives destinées à un très large public qui survivent tant bien que mal grâce au fort investissement d'organisateurs et de bénévoles dévoués qui ne comptent pas leur temps pour nous faire partager leurs rêves.
En sortant des sentiers battus, ils nous invitent à explorer sans cesse de nouvelles utopies. Il y a là quelque chose de citoyen, d'altruiste et de méritoire qui ne peut laisser insensible.
Procurez-vous ce beau numéro qui comporte une interview intelligente et décapante d'Olivier Py, directeur du Festival d'Avignon. Un régal !
En dernière page, figure également un portrait bien acidulé de l'écolo bidon Maud Fontenoy qui, en rejoignant Christian Estrosi à la région, a fini par ôter le masque de l'imposture. Sans ses airs médiatisés d'ange gardien de la nature, elle est bien une personne et une élue pro-schiste, pro-pesticides, pro-nucléaire, pro-OGM. Beurk !
Le sommaire est ci-dessous.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de juillet-août :

http://www.leravi.org/spip.php?article2407
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :
http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 21 juin 2016

Le Point : Un numéro spécial avec les élus de Démocratie pour Aix

Le Point 16 juin 2016 C

Dans son édition hebdomadaire, Le Point consacre pas moins de vingt pages à notre ville (en fait, quatorze si on ne compte pas les encarts publicitaires).
Je conseille vivement à mes amis lecteurs du blog de se procurer ce numéro spécial du magazine paru jeudi qui fait une large place aux élus du groupe Démocratie pour Aix. Edouard Baldo, Charlotte de Busschère, Hervé Guerrera et moi-même avons été sollicités par le journaliste Thierry Noir pour livrer notre opinion en réaction aux projets de la mairie. Et ça secoue ! Attention, encore en vente jusqu'à demain.

LAC constance 2

Edouard Baldo et Lucien-Alexandre Castronovo sur le site de la Constance
que la mairie veut bétonner et où Paul Cezanne a peint plus d'une vingtaine
de toiles de Saint-Victoire

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 6 juin 2016

Le Ravi de juin, un numéro qui rend foot !

une ravi 141

"Penalty, corner, goal, shoot, coach, team, staff". Pourquoi ces mots anglais ? Est-ce pour stimuler une promesse de jouissance supplémentaire ? En espagnol et en italien, on les évite et on les adapte bien à la langue du pays, non ?
En plus, en France, on parle du "goal" alors que ce terme veut dire "but" ! Et puis, il y a aussi "mercato", pour poétiser l'ignoble commerce de la mise à prix, l'achat et la vente de joueurs ! 
Amateurs de l'OM, il y a bien longtemps que les membres de l'équipe ne sont plus de véritables Marseillais. Vous êtes vous-mêmes tombés dans le piège en vous nommant "Yankees, Winners, Fanatics, Dodgers". On fabrique des équipes à coups de millions, et c'est vous qui payez.
Bon, j'arrête là, sinon, je sens que je vais me faire des amis. Mais on aura compris que je suis indifférent au football (on n'a pas trouvé mieux pour ce mot) et que je vais ignorer totalement ce mois de matraquage.
Je conseille donc la lecture du Ravi de juin avec ses cinq pages sur les pratiques éhontées de la balle au pied : affairisme, corruption, argent roi, presse racoleuse, flicage… Peut-être regarderez-vous la compétition d'un autre œil…
Ce numéro fait aussi des révélations sur des soupçons de fraude sur un marché public très douteux passé au Conseil départemental.
Pour le reste, articles et rubriques, le sommaire est ci-dessous.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner : 
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de juin :
http://www.leravi.org/spip.php?article2379
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :
http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 11 mai 2016

Ravi de mai : Les pratiques louches du présent s'inspirent de celles du passé

une ravi 140

Faire du passé table rase ? Pas si sûr, tant des héritages de pratiques louches se transmettent encore quasiment en toute impunité. Le Ravi de mai tire un gros fil et toute une pelote ressurgit. Et voilà dressé un inventaire de faits et méfaits d'aujourd'hui qui trouvent leurs racines dans le terreau des dévoiements politiques de potentats qui ont cultivé les orties du mal.
Le mensuel pointe trois personnages, Defferre, Médecin et Arreckx, qui, en quelques décennies, ont élaboré un système chacun à sa manière. On est stupéfié de s'apercevoir que certains maux dont souffre la démocratie locale ont des causes similaires, des élus actuels s'inspirant de leurs prédécesseurs.
Ce dossier est à lire impérativement car il aide à réfléchir sur ce qui ne tourne pas vraiment rond, raison qui pousse des électeurs à croire que les thèses extrémistes seraient plus pures et donc salvatrices pour leur bonheur. C'est l'illusion qui prospère notamment dans notre région.
A lire aussi ces autres articles qui recensent les dangereux groupes "vert de gris" et les recettes d'arrière-cuisine qui tachent de brun les nappes soi-disant blanches du FN.
En bonus, le Ravi livre sa nuée de sujets décalés et
un portrait féroce, à la première personne, du fantasque belgo-russe Depardieu à l'occasion de la dernière série rance tournée à Marseille.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de mai :

http://www.leravi.org/spip.php?article2348
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :

http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]