vendredi 13 novembre 2009

Alexandra m'imagine dans le désert

blog_LAC_provence_11Plaisante surprise mercredi dans La Provence. Un écho relate l'anniversaire de mon blog. Sa rédactrice, qui aime bien de temps en temps me titiller la moustache, me tire un portrait qui a tout du vrai. Est-ce dû à une attraction particulière pour mon côté rebelle ou au pur hasard d'un air de famille de nos prénoms, je ne sais. Il paraît plus probant que l'arachnéenne journaliste a eu en fait tout loisir de découvrir et d'observer en long mes frondes assidues au conseil municipal. Sinon, comment expliquer cet art à saisir l'essentiel et à l'agrémenter d'une pincée d'esprit qui émoustille illico les zygomatiques ?

Alexandra, donc, du camp des plumes acérées, m'imagine par exemple, exquise facétie, rajeuni de plusieurs décennies mais aussi en pleine traversée du désert alors même que je peux savourer enfin chaque instant de mes admises retraites à l'ombre bienfaisante des palmiers. Et, pour maintenir intacts  neurones et synapses, si pour vraiment rien au monde je ne manquerais de m'abreuver à ses articles, je me délecte tout autant d'user de mon clavier pour commenter l'actualité qui n'est jamais parvenue à m'indifférer. Alors, si cela n'est pas tout à fait un air de famille, ça lui ressemble au moins un peu.

          

(Clic sur l'image pour agrandir) Dans La Provence du 11.11.2009

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 6 novembre 2009

Je blogue depuis 3 ans, pour être au net avec vous…

Merci pour vos commentaires et vos sympathiques encouragements.

Mon_blog_a_3_ans

         

gif_prehistorique

Evitons les statistiques. Flatteuses peut-être mais trop rébarbatives. A mes yeux, un blog doit avant tout être un support du verbe, pas du chiffre.

Voilà donc trois ans ce jour qu'il est apparu sur le net. Avec des intentions et une envie de faire au mieux. Il aurait pu connaître le sort de tant d'initiatives lancées sur un coup de cœur et vite envolées par manque de temps ou de matière, ou par simple lassitude.

Tenir un blog, c'est comme entretenir une plante. Sans cesse aller quérir de l'eau, sinon rien ne pousse. Il faut donc puiser et encore puiser, parfois même s'épuiser, pour assurer un bon maintien. Alors, combien de temps encore durera la nappe nourricière, je l'ignore. Ce que je sais, c'est que, faisant le constat aujourd'hui, je serai allé au-delà de mes doutes quant à cette survie de trois années.

A cette heure anniversaire, l'envie de coucher mes mots pour en faire le lit de ma prose ne m'a pas abandonné. Car l'exercice est profitable, d'abord pour soi-même. Et pour les autres peut-être, si on s'efforce de ne pas trop les ennuyer.

Les nombreux visiteurs de jour et, plus héroïque, de nuit (si, si, je vous assure) qui viennent butiner et deviser sur mes épanchements de toutes sortes ne me sont pas indifférents. Ce sont eux qui apportent autant d'eau aux racines pour qu'elles ne meurent et autant d'aide à mes épaules pour qu'elles ne flanchent. Encore une fois, merci de cette confiance qui n'empêche en rien l'usage de l'esprit critique.

Depuis le premier jour, ce blog se veut un espace de liberté. Il continuera ainsi. Dites-le autour de vous et diffusez-en l'adresse sans retenue. Et puis revenez, seuls ou bien accompagnés, l'écran vous est ouvert, vous y êtes les bienvenus.

Clin d'œil : Savez-vous vraiment presque tout sur LAC ? (Clic sur ma photo)

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

lundi 14 septembre 2009

Mes lecteurs ont de l'imagination, moi non plus…

Alors, comme ça, je prends cinq semaines, strictement légales, de pause et, pas même septembre advenu, mes lecteurs se mettent malicieusement à m'enjoindre de ramener ma fraise illico presto sur le blog. Les plus attentifs auront pourtant remarqué les délicates, bien que scalpélisées, précautions que j'avais signifiées dans mon message de départ. Une pause qui ferait "écran quelque temps" (au singulier, une litote diplomatique suggérant une durée crapuleuse) et des soleils censés faire "patienter jusqu'en septembre" (pas le 1er jour mais possiblement jusqu'à l'ultime du mois).

Or, si nous comptons identiquement, le dernier article est daté du 7 août et depuis se sont écoulées les cinq semaines. Nous y voilà. Pourtant, alors que des lecteurs ont glissé des commentaires et des mails (au demeurant gracieux) pour m'inciter à anticiper mon retour "oh hé, du bateau !", d'autres ont échafaudé des hypothèses sorties tout droit de leur féconde imagination.

Ainsi m'a-ton d'abord imaginé en Sicile, au village ancestral, que j'ai visité, portant le patronyme de ma famille. D'autres facétieux internautes ont lancé le postulat d'une étrange coïncidence, sinon connivence, entre le début de mes congés et celui de la réélue maire, nous expédiant sur une même plage ou sous un secret cocotier. Bel humour, faut le faire !

Septembre ayant progressé, un autre mutin lecteur a supputé que j'étais peut-être sujet à une perte de mémoire. Cocasse à mes yeux car il me semble bien être doté d'une hypermnésie non encore émoussée à ce jour. Sur un blog ami fuvelain, l'auteur a émis sa crainte de me voir abandonner la frénésie de mon clavier pour hiberner, ni plus ni moins. Ebahissement, personne n'a songé à me prendre en grippe de peur de me voir éternuer des chiffres par écran interposé comme à la télé. Enfin, une lectrice assidue a conclu que la blogosphère locale paraissait terne sans nouvel article de ma part.

Me voilà donc acculé à faire face. Au revoir mes verdures iséroises et ardéchoises, au revoir la frondaison de mon toit, au revoir la cascade près de mon gîte. Bonjour le lac noir de la vie aixoise. Mais merci de vos attentions. Vous avez patienté. Aujourd'hui, ça reprend en douceur. Qu'on se rassure, les paroles ne vont pas tarder à redevenir vipérines.

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Ce soir, sur France 3, l'opéra Mireille et une surprise

Charles_CastronovoCe lundi à 20h35, France 3 diffuse en direct du Palais Garnier l'opéra Mireille de Charles Gounod. Une grande première télévisée qui réserve une autre surprise qui me va droit au cœur. Le rôle de Vincent est tenu par le jeune ténor américain Charles Castronovo (34 ans), lointain petit cousin. Ce sera là assurément une découverte pour beaucoup d'amateurs du lyrique en France alors qu'il a déjà chanté à Toulouse et à l'Opéra Bastille et que sa carrière est bien remplie car il se produit partout dans le monde depuis quelques années.

          

Sa biographie :

http://charlescastronovo.com/biography-fr.html

L'écouter dans quelques extraits d'opéra :

http://charlescastronovo.com/

Le programme de ce soir :

http://www.operadeparis.fr/cns11/live/onp/Saison_2009_2010/operas/spectacle.php?lang=fr&selected_season=354663924&event_id=404&CNSACTION=SELECT_EVENT

Posté par CASTRONOVO à 00:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 7 août 2009

Que vos répits soient aussi suaves que les miens !

picasso_20

La pause s'impose. Elle fera écran quelque petit temps. Ces soleils suffiront-ils à entretenir l'attente jusqu'en septembre ? Je ne sais. Mais que cette offrande soit ici l'expression de ma profonde gratitude, chers lecteurs, amis ou moins, vous dont les visites et commentaires enhardissent quotidiennement mon infinie gourmandise à persévérer. Pour ces moments librement partagés, ayant bien tout scruté, je ne retiens finalement qu'une issue pour l'honnête et juste gratification qui sied : que vos répits ne soient pas moins suaves que les miens ! 

(Dessin Picasso, 20.07.1958)

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

vendredi 17 avril 2009

Mais d'où vient ce nom de Châteauneuf ? Surprise…

En forme de clin d'œil, je livre à votre amicale curiosité cet article paru le 27 août 1994 dans feu le journal "Le Méridional", édition d'Aix. On comprendra aisément qu'il était tentant de faire figurer ce document en bonne place parmi tant d'autres dans le chapitre "origine du nom" de mon album généalogique. Bonne lecture…

chateauneuf_article

(Clic sur l'image pour agrandir)

Posté par CASTRONOVO à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 11 avril 2009

"My blog is beautiful" (dixit "Le Ravi")

Il faut bien l'avouer, c'est le genre de compliment qui fait d'abord rougir, disons au moins un petit peu. Et puis, on se ravise vite et on se dit qu'après tout, n'est-ce pas, pourquoi bouder son plaisir ? Et on veut même le faire partager...

Rémi Leroux, responsable du site "Rue89 Marseille", traque la toile pour y dénicher les blogs du coin. Ce mois-ci, pour "Le Ravi", il cible son papier sur ce qui se passe à Aix et dans ses environs. Sa chronique met trois blogs à l'honneur. Et ça donne ça… (Nous en sommes flattés et nous l'en remercions vivement.)

une_ravi_62_article_blogs

(Clic sur l'image pour agrandir)

Le site "Rue89 Marseille" :

http://www.rue89.com/marseille

Posté par CASTRONOVO à 00:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

mercredi 25 mars 2009

De blog en blog...

gif_arrobase

Je m'étais promis de vous recommander quelques blogs que j'aime bien. Hier, pure coïncidence, le blog citoyen de Venelles faisait un billet dans le même sens pour dire son plaisir à la lecture de certains blogs. DD, l'administrateur, signalait "ne surveiller quotidiennement que 4 ou 5 blogs locaux, pas plus". Personnellement, j'en consulte beaucoup plus, parfois juste pour le coup d'œil.

Ma vraie satisfaction est de lire des articles écrits par les blogueurs eux-mêmes. Les communiqués de presse ou les copiés-collés systématiques m'agacent un peu, surtout quand on les retrouve sur des sites qui reprennent les mêmes déclarations. Les blogs revendiquant une appartenance politique font beaucoup ça. Ça perd de l'intérêt et moi j'ai l'impression de perdre mon temps.

A mes yeux, un blog, c'est quelque chose de personnel, de subjectif même, et l'on doit y trouver une touche particulière. Certes, chacun fait comme il veut mais ne balancer que des communiqués ou des copies complètes ou tronquées ne fait pas un message.

Ensuite, si je ne consulte pas certains blogs, c'est parce que je trouve exaspérant d'avoir à attendre plusieurs jours, sinon plusieurs semaines, pour y découvrir une publication. Ça me décourage et ça me gâche le plaisir.

Une autre chose qui me fatigue, c'est l'aspect fouillis que présentent certains blogs. Polices d'écriture hétéroclites, non respect des paragraphes, approximations, etc. Le pire, c'est lorsque la langue française est malmenée et qu'on ne relit pas ce qui est mis en ligne. Sont-ce des restes de mon ancien métier de linguiste qui me rendent si pointilleux, voire excessif dans mon propos ? Je veux bien l'admettre. Mais il me semble que des efforts pourraient être faits pour que le lecteur puisse parcourir les messages sans devoir essayer de tout reconstruire lui-même mentalement. C'est franchement harassant.

On peut bien tolérer quelques coquilles ou quelques faiblesses en ponctuation ici et là. Mais avoir à se farcir un brouillon, c'est peu engageant. On comprendra donc que j'ai mes préférences. Je vous les signale à toutes fins utiles…

Quelques favoris locaux :

pamphlétaire et atypique

http://cixi-helene.over-blog.com/

blog citoyen de Venelles

http://13770.org/

de bonnes analyses

http://benoit.petit.over-blog.fr/

de la fraîcheur

http://a.gertz.over-blog.com/

citoyen et culturel

http://www.aixcitoyenne.com/

Tous les blogs d'un seul coup d'œil (par Marc) :

http://www.netvibes.com/march#Aix_en_Provence

La télé sur internet avec de bons sujets :

http://www.tv7provence.com/

Quelques favoris nationaux (offensifs et caustiques) :

http://www.cpolitic.com/

http://sarkostique.over-blog.com/

http://sarkozynews.canalblog.com/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 9 janvier 2009

Sur le cours Mirabeau coule la neige...

neige_cours_mirabeau

(Clic sur l'image pour agrandir)

Le cours Mirabeau (merci à NA)

J'ai bien quelques trépidantes informations au congélateur pour alimenter les jours à venir. En attendant, je saisis le prétexte de cette autre photo pour continuer à faire chauffer mon clavier. Cela nous laisse le temps de "surmonter" nos émotions dues aux impétueux soubresauts de la nature.

Allez, tout finira par se remettre en place. Soyons optimistes et faisons donc un peu d'humour. Par exemple, comment ne pas sourire en relisant ces quelques lignes parues dans La Provence au matin du mardi 6 janvier sur les prévisions pour la soirée. Je n'ose imaginer ce qui nous serait tombé du ciel si cette coquetterie avait figuré dans la très farceuse rubrique de l'horoscope !

annonce_neige

Dans La Provence du mardi 6 janvier 2009

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 7 janvier 2009

Comme un air de Norvège

neige_7

               

            

(Clic sur l'image pour agrandir) Aix, le 7 janvier 2009

       

Pour savourer le frisson d'un plaisir éphémère...

            

Posté par CASTRONOVO à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]