Qui l'aurait cru ? Et moi encore moins. Mon blog atteint sa treizième année aujourd'hui. Alors, à cette occasion, je vous livre un petit bilan pour dire l'essentiel de ce que représente à mes yeux le parcours accompli. Maintenant je commence à me poser la question de l'éventuelle fin de mes récits... 

blog 13 ans avec LAC

Durant ces treize années, je n'ai jamais vraiment ressenti une forme de lassitude pouvant m'amener à mettre fin à mon blog. Pourquoi alors que d'autres n'ont eu qu'une vie éphémère ? C'est grâce aux informations dont je disposais, notamment du fait de ma fonction d'élu qui me permet d'accéder à des documents de première importance.
Mon objectif a toujours consisté à divulguer des éléments vérifiés qui fondent ou sous-tendent des décisions politiques et qui ne sont pas forcément totalement explicités dans les médias. Cela faisant, j'ai cherché à privilégier la diffusion la plus pédagogique possible destinée à éclairer telle ou telle information dont on ignore parfois les ressorts. 
Je n'ai jamais tordu la vérité même si je ne me prive pas de donner mon avis via des commentaires qui expriment mes convictions et mes engagements politiques. Pourquoi se cacher ? Les lecteurs et visiteurs de mon blog savent très bien où je me situe.
Depuis le début, j'ai eu l'agréable surprise de constater qu'il était lu bien au-delà d'Aix. Au fil du temps, des médias et pas des moindres m'ont contacté pour en savoir plus sur tel ou tel dossier.
Par exemple, France2 et France3 m'ont sollicité pour leurs émissions Complément d'enquête et Pièces à conviction. Les journalistes de Capital de M6 m'ont aussi consulté. Des radios nationales, Franceinfo, ou locales, France Bleu Provence, Radio Zinzine, Maritima, ont également souhaité que je leur fournisse des documents ou que je leur fasse part de mon opinion pour étayer leurs enquêtes.
La presse nationale d'investigation, Le Canard enchaîné, Mediapart, Libération, a utilisé mes informations. La presse hebdomadaire, L'Obs, Marianne et Le Point, n'a pas été en reste pour la constitution de ses dossiers spéciaux sur la ville d'Aix dont je raconte tout sur mon blog.
La presse locale, La Provence, La Marseillaise, le Ravi, Marsactu, du fait de sa proximité, m'a souvent appelé pour préciser certains points de la politique municipale. Encore plus étonnant, à deux reprises, un grand quotidien allemand, Die Zeit, a envoyé deux de ses journalistes dans le sud de la France pour des enquêtes globales, et m'a demandé mon avis, une sur l'évolution industrielle de notre région, l'autre sur les élections européennes.
On comprendra ainsi que l'envie de continuer mon blog s'en est trouvée renforcée, sans pour cela me considérer pour plus important que je ne suis.
Après tant d'années, j'en arrive désormais à me poser cette question : quand vais-je délaisser mon clavier ? Oui, il faudra bien qu'un jour ou l'autre cela s'arrête. Mes lecteurs, que je remercie sincèrement pour leur fidélité, en seront avertis le moment venu. D'ici peu, dans un an ? Je ne sais pas encore quelle sera ma décision…
Mon blog : ce sont à ce jour 2309 articles, près de 2000 pages format A4 Word, 1.133.000 mots, 7.180.000 caractères et 7853 illustrations (photos, cartes, articles de presse…). Bon, ce n'est pas encore autant que du Balzac mais…