Oui, vous avez bien lu. La mairie n'a finalement pas donné suite aux demandes de maintien des deux centres aérés de la Beauvalle et de Puyricard au-delà de juillet. Cela faisant, Maryse Joissains a renié sa parole de tout faire pour pérenniser l'accueil des enfants...

ALSH Mag Aix mai-juin 2019

Scandaleux ! La municipalité n'a pas donné suite aux demandes de maintien des deux centres aérés de la Beauvalle et de Puyricard au-delà de l'année scolaire en cours. Maryse Joissains a renié son engagement de les pérenniser pourtant pris devant les parents.
Dans un premier temps, grâce à une forte mobilisation des familles, ils avaient bénéficié par un avenant au contrat de gestion d'une prolongation jusqu'en juillet. La promesse de ne pas fermer définitivement n'a donc pas été tenue. Les parents sont mis devant le fait accompli pour chercher des places d'accueil ailleurs pour la centaine d'enfants concernés, avec évidemment tous les préjudices professionnels et famiiaux d'horaires et de déplacements qui en découlent.
Pourtant, rappelez-vous, en janvier, j'avais rapporté l'échange que j'avais eu en conseil municipal avec Maryse Joissains : "Reste maintenant à réfléchir suffisamment tôt, et autant que faire se peut, pour anticiper la question des années à venir après juillet 2019 car je n'imagine pas que la Ville ne souhaite pas pérenniser l'accueil des enfants pour les recaser dans d'autres structures qui sont saturées." 
Maryse Joissains nous avait rassurés en déclarant qu'elle veillerait à la continuité. Volià, c'était donc un pur mensonge de sa part qui plus est proféré en séance publique !

"Soulagement : L'accueil des deux centres aérés prolongé jusqu'en juillet" : http://castronovo.canalblog.com/archives/2018/12/03/36910421.html