La Provence a publié hier les éléments décisifs qui ont amené la cour d'appel de Montpellier à condamner sévèrement Maryse Joissains. Peut-on être plus clair ? Dans ces conditions, le pourvoi en cassation de la maire d'Aix ne risque-t-il pas de faire pschitt lui aussi ?

joissains correctionnelle prov 1

Lors de sa première condamnation en juillet dernier, Maryse Joissains avait dénoncé une instruction "à charge". Avait-elle alors dans sa manche des arguments pour le prouver ? Visiblement pas puisque la cour d'appel de Montpellier s'est appuyée sur les mêmes récriminations pour la condamner à nouveau.
La Provence d'hier revient en détail sur les reproches, des fautes graves selon la cour, qui ont amené les magistrats à prononcer une peine de six mois de prison avec sursis et un an d'inéligibilité à son encontre. Qu'en dira la cour de cassation ? On la voit mal déjuger deux sentences identiques motivées par des faits établis et constatés...

"Six mois de prison avec sursis et un an d'inéligibilité pour Maryse Joissains":
http://castronovo.canalblog.com/archives/2019/05/29/37388321.html

joissains correctionnelle prov 1

joissains correctionnelle prov 1

joissains correctionnelle prov 1

joissains correctionnelle prov 1