La création du Conseil des étudiants aixois remonte à 2015. L'idée était séduisante car elle était la reconnaissance du rôle que les étudiants jouent à Aix. Nous avions cependant émis des réserves sur sa représentativité et son mode de fonctionnement. Il a fallu insister pour obtenir un compte-rendu d'activités. Or, quatre ans après, le bilan n'est pas vraiment à la hauteur de l'ambition initiale... 

logo conseil étudiants aix

Cette structure devait permettre à ses membres de participer sur la base du volontariat aux débats mais aussi aux décisions municipales. Une instance consultative en matière de vie étudiante mais pas que, puisqu'elle devait être également sollicitée sur différents sujets ou projets municipaux tels que la santé, l’emploi, le logement ou la sécurité.
Mais, d'après les échos qui nous étaient parvenus, nous nous sommes vite rendu compte que sa mise en œuvre n'allait pas de soi. Notamment à propos de sa représentativité et de son mode de fonctionnement.
En effet, pour prendre juste un exemple, il n'intégrait pas les étudiants déjà élus au sein de l'université et donc parfaitement légitimes pour représenter leurs aspirations.
Lors de la question que j'ai posée au conseil municipal du 22 mars, dont le but était d'obtenir enfin un compte-rendu circonstancié des activités du conseil qui ne nous a jamais été produit depuis quatre ans, l'élu chargé de cette mission a admis certaines difficultés.
Par ailleurs, cette instance n'a aucune véritable visibilité et ne dispose même pas d'un site internet pour faire connaître son existence, ses initiatives et ses résultats. Un comble à l'heure où la jeunesse est la plus en pointe sur les réseaux sociaux. Force est de constater que le bilan n'est pas vriament à la hauteur de l'ambition intiale.
Je vous propose de bien écouter ma question, la réponse de l'élu délégué et les échanges qui ont suivi.

                                                       Ce que j'écrivais le 18 janvier…
Conseil des étudiants : à quoi sert-il ? 
La municipalité a mis en place un Conseil des étudiants aixois en 2015. Nous y étions favorables car il prévoyait de le faire participer à la vie d'Aix en tant qu'instance consultative.
Au dernier conseil municipal, il a été proposé de renouveler le mandat. J'ai indiqué que j'étais sceptique sur la nature, la consistance et l'efficacité de ce conseil des étudiants. Pourquoi ? Parce que nous n'avons jamais eu de retour du moindre compte-rendu de ses activités.
Par ailleurs, l'élu délégué à la vie étudiante ne vient plus au conseil municipal depuis plusieurs mois et nous n'avons aucune information sur la réalité de cettte instance. 
J'ai donc demandé si l'on pouvait nous indiquer quelles actions concrètes ont permis de faire avancer la situation de vie des étudiants. Maryse Joissains n'a pas su répondre, ajoutant qu'en effet on ne voyait plus l'élu et qu'il devrait, au moins par honnêteté, présenter son bilan aux élus. Résumons : un conseil des étudiants sans résultats connus et un élu fantôme et muet.