Dans la vie d'élu, il y a les moments administratifs réglementaires ou officiels mais aussi des événements de toutes sortes où l'on va pour marquer une reconnaissance et un soutien à ceux qui les organisent. Pour ma part, je ne manque jamais les premiers et je m'efforce d'aller au maximum aux seconds. Tour d'horizon illustré de ces dernières semaines... 

LAC mosaïque photos 2018
(Clic sur l'image pour agrandir)

Dans la vie courante d'élu, il y a les séquences périodiques qui relèvent des obligations définies par les lois et règlements : la participation aux séances du conseil municipal et aux commissions dont on est membre. Par exemple, pour n’en citer que deux essentielles, je fais partie de la commission des finances et de celle des appels d’offre. Tous ces séquences durent en général plusieurs heures et il faut se rendre totalement disponible.
A ce jour, je peux dire que je n’ai jamais raté ni un conseil municipal ni une de ces réunions.
A cette partie qui répond à des convocations dûment connues à l'avance, s’ajoutent les phases de lecture et d’étude dans un délai de cinq jours, pas plus, de nombreux dossiers représentant parfois jusqu’à deux milles pages pour une seule séance.
En parallèle, il faut compter sur tout le travail qui s’effectue au sein du groupe auquel on appartient. Je suis membre de Démocratie pour Aix et, là encore, je ne me suis jamais absenté pour la moindre réunion avec mes collègues : préparation minutieuse des conseils municipaux d'abord avec les militants puis entre élus pour définir les votes et la répartition des interventions, travail en interne pour le fonctionnement du groupe et réunions thématiques publiques. Il faut aussi dégager du temps pour respecter les nombreux rendez-vous sollicités par nos concitoyens et se rendre sur le terrain dans tous les quartiers.
Etant également membre du conseil de territoire du Pays d’Aix, je ne manque, là non plus, jamais aucun de mes engagements. L’agenda est déjà bien fourni rien qu’en exigences électives.
Il y a d’autres mobilisations qui font partie des moments officiels, par exemple, les fêtes institutionnelles et les diverses commémorations annuelles, samedi ou dimanche et jours fériés compris. Il y a enfin des événements publics de toutes sortes auxquels on s’efforce de participer parce qu’on y est aimablement invité ou parce qu’on tient à manifester aux organisateurs une reconnaissance ou un soutien.
Ces dernières semaines, il y a eu profusion d'événements. Voici quelques exemples significatifs présentés en bref et en images. Qu'on comprenne bien mes propos cependant, je ne me plains de rien.

(Clic sur les images pour agrandir)

* 13 avril et 11 juin : séances du conseil municipal
15 mai et 21 juin : séances du conseil de territoire 
20 mars : invité par le Cercle Condorcet pour parler des grands chantiers urbains aixois

condorcet réunion chantiers 20 mars 2018 sommaire

* 27 mars : cérémonie d'hommage aux Morts de la Gendarmerie 

Morts gendarmerie 27

* 29 mars : prise officielle de commandement du centre de secours d'Aix La Chevalière par le commandant Xavier Joseph en remplacement du colonel Gérgory Allione 

Pompiers 29

* 29 avril : célébration de la mémoire des victimes et des héros de la déportation dans les camps de concentration et d'extermination nazis lors la Seconde Guerre mondiale, cérémonie présidée par le sous-préfet, en présence des associations et des fondations de mémoire 

LAC Résistants A

* 8 mai : commémoration du 73ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945, place Jeanne d’Arc 

LAC 8 mai 2018 B - Copie

* 9 mai : fête de l’Europe, cours Mirabeau 

Fête Europe 9 mai 2018 A - Copie

* 26 mai :  commémoration de l’abolition de l’esclavage, stèle de Victor Schoelcher au Jas de Bouffan (avec mon ami Rudy Ebreuil)

abolition esclavage 20

* 26 mai : inauguration de la plaque dédiée au lieutenant-colonel Louis Monguilan 

Monguilan prov 29

* 26 mai : ouverture des Journées de l'éloquence avec une conférence-spectacle intitulée "Cartographies" du comédien Frédéric Ferrer 

éloquence 26

* 5 juin : visite de l’école militaire à l'initiative du colonel Jean-Marc Chatillon 

Lycée militaire 5

* 8 juin : hommage aux Morts pour la France en Indochine (avec Edouard Baldo, comme à toutes les cérémonies)

morts Indochine 8

* 10 juin : lancement des rencontres "déconnomiques" annuelles au parc Saint-Mitre avec le politologue Thomas Guénolé (à gauche sur la photo) pour une conférence intitulée "Les médias font-ils de la propagande antisociale ?"

déconnomiques 9

* 13 juin : j'ai animé une réunion-débat intitulée "Aixois, où va vraiment votre argent ?" (je publierai un article prochainement)

DPA réunion débat budget 13

* 16 juin : participation à la 4ème Marche des fiertés pour la revendication des droits sans discrimination des orientations sexuelles 

Marche des fiertés 16