La grosse arnaque des compteurs Linky, et maintenant des Gazpar, se poursuit. Mais les refus par les habitants sont de plus en plus nombreux face aux mensonges et aux coups de force d'Enedis qui tente de nier les dangers avérés. Que chacun le sache bien, il est toujours temps de s'y opposer…

LInky arme prov 29 

Jeudi 5 avril 2018 0h10 : Actualisation (voir ci-dessous)
Les compteurs Linky font encore la une des médias. Les refus par les habitants se multiplient à cause des mensonges d'Enedis et des coups de force des sous-traitants alors que les dangers sont avérés. Il n'y a qu'à lire la presse pour se rendre compte que des incidents, quand ce ne sont pas carrément des incendies, surviennent de plus en plus fréquemment.
La bataille continue. Répétons que ces compteurs ne sont pas obligatoires et que l'on peut s'y opposer. Je l'ai fait dès décembre 2016 par voie d'huissier, tout comme pour le nouveau compteur Gazpar. A ce jour, soit quinze mois après, mes anciens boîtiers sont toujours en place.
Mais attention, les équipes d'installateurs interviennent parfois par ruse en l'absence des habitants ou par intimidation face à des personnes mal ou non informées, certaines personnes âgées ou vulnérables. Il faut donc être vigilant en permanence. Pour cela, il est préférable de ne pas agir seul et de se regrouper entre voisins pour faire face à toute situation de contrainte, de menace voire de conduite agressive de la part des installateurs. 
La Cour des comptes a pointé du doigt cette opération à but commercial qui profite à EDF sans que les abonnés n'en tirent le moindre avantage. Voilà le sens caché de cette arnaque à grande échelle !

Linky meuh

Actualisation
Linky prov 5 avril 2018

LINKY prov 18