Il y a quelques jours, j'ai animé une réunion-débat sur les compteurs Linky. J'ai exposé tous les éléments d'information essentiels permettant de comprendre ce qui se cache derrière cette vaste opération commerciale d'enfumage. Compte-rendu…

DPA réunion-débat Linky 22

On vous l'a peut-être installé. Avec votre consentement ou sans. En votre absence ou par ruse même en votre présence. Vous avez peut-être reçu un courrier d'Enedis et un autre d'un sous-traitant. Ou, vous n'avez peut-être rien reçu du tout.
Depuis que je m'occupe de ce dossier, de nombreux témoignages d'habitants me sont parvenus pour me signaler des méthodes bizarres ou pour me demander des conseils pour refuser la pose des compteurs.
Les situtations sont très diverses : résidence, immeuble, maison individuelle, siège d'entreprise, compteur installé à l'intérieur ou à l'extérieur, ou sur la clôture et donnant sur la rue. Quel que soit le cas, une règle s'applique, celle de l'article 226-4 du Code pénal sur la violation de domicile privé si aucune autorisation de l'occupant n'a été donnée ou si l'intrusion a été faite chez l'occupant qu'il soit propriétaire ou locataire.
Or, les sous-traitants ne s'embarrassent de rien. Leurs employés ont reçu des consignes d'Enedis pour arriver à leurs fins coûte que coûte, y compris en usant de mensonges, d'intimidations, de méthodes agressives et de menaces.
Cela a donné lieu à des situations tendues avec des habitants qui refusaient la pose. Y compris avec ceux qui avaient pris le temps de faire des démarches juridiques, par exemple une "sommation de ne pas faire" établi par huissier, ou envoyé des lettres recommandées de refus à Enedis et au sous-traitant. Les incidents se multiplient. A Aix comme ailleurs.
Les derniers en date ont eu lieu il y a quelques jours à Toulouse et à Louveciennes. Dans le document ci-dessous, on pourra lire tout ce qu'il faut savoir sur le contexte de cette opération 
et ce qui en découle en termes de droit, d'obligations et… d'illégalités.
Alors, l'installation des nouveaux compteurs est-elle une manipulation ? Ces boîtiers sont-ils vraiment utiles ? Quels sont les dangers pour la santé et la vie privée ? Pourquoi Enedis et ses sous-traitants usent-ils de méthodes agressives et illégales ? La municipalité fait-elle le nécessaire pour protéger tous les habitants ? Les réponses sont ici. 

(Pour ouvrir et lire le document, clic sur la vignette)
CM 33 29

DPA réunion-débat Linky 22DPA réunion-débat Linky 22