Le patrimoine archéologique aixois est d'une admirable richesse. Si des efforts sont faits pour exhumer des sites et les mettre en valeur, il n'en reste pas moins que d'autres tout aussi remarquables sont encore délaissés. Pour leur redonner vie, seule une volonté politique forte peut y remédier. Ce n'est hélas pas encore tout à fait le cas... 

Travaux 3 places A 16
Le chantier archéologique de la place Verdun

On parle beaucoup des vestiges archéologiques découverts en plein centre de Marseille et d'aucuns se mobilisent à juste titre pour en conserver l'essentiel afin que le public puisse en profiter. Mais le sous-sol aixois cache aussi des richesses patrimoniales historiques inestimables. Le chantier des trois places vient d'en révéler des nouvelles dont on se doutait bien. Mais les voir, là, au grand jour, procure une émotion inédite. Dire que l'on y foulait nos pas sans même pouvoir imaginer qu'elles étaient à quelques petits mètres sous nos chaussures.
Une grande partie sera hélas recouverte à la fin du chantier. Seuls deux ou trois espaces représentatifs resteront sans doute visibles sous des parois de verre. Le service archéologie de la Ville aura auparavant inventorié, cartographié et photographié les éléments qui constituaient l'ancien palais comtal et recueilli de nombreuses pièces qui constituaient le quotidien de nos prédécesseurs en terre aixoise.

travaux Seds
Le théâtre antique de la Seds

On se souvient qu'en 2004 une autre surprise majeure, dont les premiers sondages avaient été réalisés en 1990, avait été mise en lumière à la Seds : le théâtre antique romain quasiment intact, de 100 mètres de diamètre, que des milliers de visiteurs ont pu admirer pendant quelques courtes semaines avant qu'il ne soit de nouveau enseveli sous des tonnes de sable. Faute de financements, notamment de l'Etat, et d'un solide projet de mise en valeur, il s'est endormi pour encore longtemps.

Entremont photo
L'oppidum d'Entremont

Quel autre lieu remarquable peut-on voir encore à Aix pour remonter les siècles ? Le site de l'oppidum d'Entremont bien sûr ! Son histoire est bien plus ancienne puisqu'elle est en quelque sorte l'acte de naissance d'Aqua Sextiae fondée par les Salyens en 123 avant J.C. Ce site classé monument historique en 1980 appartient à l'Etat qui, à vrai dire, ne s'en soucie guère. Ce sont les bénévoles de l'Association Archéologique Entremont qui s'en occupent depuis 50 ans. Seul hiatus, qui n'est pas de leur fait, les aménagements d'accès à l'oppidum et le stationnement à l'extérieur sont insuffisants voire inexistants et ne sont donc pas pratiques pour les visites.  

ASSOCIATION ARCHÉOLOGIQUE ENTREMONT
50 ANS D'ACTIVITÉ POUR LE PATRIMOINE
(article du Courrier d'Aix du 21 octobre 2017)
(Clic sur la vignette)

Et tout sur l'oppidum d'Entremont : 
http://www.asso-archeo-entremont.com/presentation.html

Et un site formidable à consulter sans modération !
https://www.aixendecouvertes.com/