La période des soldes d'été prend fin dans quelques jours. Les commerces font de leur mieux pour faire profiter leurs clients de leurs démarques successives. Alors, je vais vous raconter les belles farces d'une association censée dynamiser le commerce et qui a touché 26.500 euros de subventions pour des résultats très discutables...

Aix en commerce A braderie 28
Rue des Cordeliers, vendredi après-midi : quel succès la "grande braderie" !

Depuis deux ans, on nous promet une grande braderie au centre-ville fin juillet. Pourquoi pas, hein ? Même si n'est pas Lille qui veut. Et qui est chargé de l'organiser ? Une association créée en 2014 sur les cendres d'une autre association qui s'est éteinte. Aix en commerce, c'est le nom de la nouvelle structure, a reçu une subvention de fonctionnement de 20.000 euros pour sa première année d'activités. Puis 6.500 euros pour participer à la Fête de l'Europe au mois de mai. Enfin, au conseil municipal de juillet, elle a bénéficié d'un tarif forfaitaire de 500 euros pour occupation de l'espace public. Où est le problème ?
Depuis 2016, à trois reprises au conseil, j'ai interrogé Maryse Joissains et son élu délégué au commerce sur l'insuffisance des résultats de cette association. Elle devait fédérer les commerces. Elle n'en a réuni que 72 alors que l'ancienne en comptait plus de 400.
Dans la presse, le 18 avril dernier, le président actuel de Aix en commerce annonce avoir mobilisé à ce jour 70 adhérents ! Elle devait créer un site internet dédié, il n'existe toujours pas alors que la Ville se targue d'être une cité connectée. Moi, cela ne me fait pas rire.
L'élu au commerce et à l'artisanat n'a jamais été capable de répondre à mes questions, questions que j'ai bien le droit de poser pour exercer le contrôle de l'emploi de l'argent public (droit prévu par les lois du 6 février 1992 et du 27 février 2002 : "En vertu de l'article L. 2121-13 du Code général des collectivités territoriales tout membre du conseil municipal a le droit, dans le cadre de sa fonction, d'être informé des affaires de la commune qui font l'objet d'une délibération".), un droit inscrit dans le règlement intérieur du conseil municipal (Article 5 : "Les élus peuvent demander au maire les éléments d'informations qui leur sont dus."). 
La convention entre l'association et la Ville précise que conformément à son objet social l'association "met en œuvre l'identification du tissu commerçant du centre-ville et la mise en place des référents de rues". Or, en application d'une autre convention passée avec l'ex-Communauté du Pays d'Aix depuis 2001, le tissu commerçant devait déjà faire l'objet d'un recensement via un observatoire des locaux du centre-ville. A quoi sert ce doublon sinon à laisser entendre qu'on endosse une mission valorisante ?
Pour toute argumentation, on m'a dit servi qu'un plan-guide avait été édité. La bonne blague ! C'est une société privée de Berlin qui édite ce document à ses frais et le distribue gratuitement dans les grandes villes en l'adaptant à chacune d'elles. Cela n'a donc rien coûté à Aix en commerce. Son nom ne figure d'ailleurs pas dans le fameux cartouche obligatoire des mentions légales. 

aix en commerce braderie 2017 - Copie - Copie
Avez-vous vu les dates erronées ? Le jeudi, on était le 27 pas le 28, etc. !

L'objet social de l'association annonçait également une animation promotionnelle pour la Saint-Valentin de cette année. Personne n'a rien vu, ni les amoureux, ni les cocus. Autre farce et arnaque, la participation de Aix en commerce à la Fête l'Europe.
Au conseil municipal du 31 mars, je suis revenu à la charge pour faire observer que la rédaction de la délibération qui octroyait 6.500 euros était pour le moins ambiguë. Un paragraphe laisse penser que l'association serait le maître d'œuvre de ce forum du 13 mai 2017. Certes, il est dit que Aix en commerce s'associe à cet événement. Mais, tout de suite après, l'énumération des actions et des animations du forum mêle ce qui pourrait dépendre de l'association et ce qui n'est pas de son ressort.
On parle de repas européens dans les restaurants, de décoration de vitrines mais aussi de déambulations musicales et flokloriques, de concerts et de présentation des pays européens. Je me suis donc étonné qu'il n'y ait aucun tableau ou fiche détaillée définissant les rôles respectifs des partenaires de l'opération. Comment des repas et des décorations peuvent-ils justifier l'octroi de 6.500 euros ?
Pour couronner le tout, on m'a dit que Aix en commerce avait fourni des drapeaux et des oriflammes pour orner les rues. Encore un bluff. Ces éléments sont offerts gratuitement à qui souhaite en disposer par la représentation régionale officielle de la Commission européenne de Marseille ! 
Enfin, au conseil municipal du 20 juillet, la délibération indiquait que "à l'occasion des soldes, la braderie commerciale de fin juillet connaît un vif succès". L'an dernier, rares étaient les commerces qui avaient participé.
Ce vendredi après-midi, je suis de nouveau passé dans plusieurs rues du centre-ville pour voir cette "grande braderie" tout à fait exceptionnelle avec un nombre astronomique de quelque cinq ou six étals de marchandises et il y avait des clients à foison… qui étaient restés à la maison ! Le plus comique dans toute cette histoire, c'est que le président de l'association lui-même n'a déballé ses produits que de façon épisodique. Peuchère, il faut dire qu'il vend des savons et qu'il ne faisait peut-être pas bon les exposer en plein soleil !
Et voilà comment une association fait beaucoup de mauvaise mousse avec des subventions accordées un peu trop à la légère.

Revue de presse

CM 32 20

En janvier 2017, dans un article de La Provence, un représentant de Aix en commerce indique que l'association n'a que 70 adhérents ! Pourtant, le 16 décembre dernier, dans un supplément-communication de 8 pages de La Provence consacré à la requalification des 3 places, l'association prétend rassembler 1380 enseignes !

aix en commerce prov 9 janvier 2017 - Copie

aix en commerce provence 16 décembre 2016 - Copie

CM 29 31

Une rédaction pour le moins ambiguë...

aix en commerce fête europe CM 29 31

Le plan-guide "Aix en poche"
aix en commerce en poche A

Le cartouche des mentions légales
aix en commerce en poche B