Où en est Aix en bus ? Chaque jour, les usagers perdent patience en constatant des désordres. Une grève illimitée des salariés du réseau est annoncée pour la semaine prochaine. Notre groupe Démocratie pour Aix a interrogé Maryse Joissains pour lui demander de lier sans tarder et non pas après coup l'évolution qualitative du réseau avec la future ligne du BHNS...

AIX EN BUS 25

=> Nouvelle actualisation mercredi 8 mars 20h00 (voir plus bas)
Actualisation lundi 6 mars 13h00 (voir plus bas)

La Provence d'hier annonce une possible absence illimitée de bus à partir du jeudi 9 mars.
Le conflit entre la direction d'Aix en bus et ses salariés n'est pas vraiment nouveau. Ces derniers veulent faire valoir les difficultés sans cesse grandissantes de leurs conditions de travail et faire prendre en compte leurs demandes.
Des rencontres doivent avoir lieu entre les deux parties. Or, la direction tente d'imposer d'en haut des mesures qui n'ont pas été préalablement soumises aux salariés. Les syndicats exigent d'être entendus et sont prêts à discuter dans le cadre de négociations franches et complètes. C'est ce qu'il faut comprendre par la menace de la grève illimitée annoncée.
De nouveaux chamboulements avec le BHNS ?
Depuis 2012, les Aixois ont découvert les nouveaux bus et, hélas aussi, des chamboulements de toutes sortes dans les lignes et les trajets. On se souvient que des adaptations ont été mises en place suite au mécontentement des usagers. Alors, est-ce que la situation s'est améliorée depuis ? Est-ce que ça roule mieux ? Ces questions continuent à se poser avec d'autant plus d'acuité que d'autres bouleversements ne vont tarder à susciter de nouvelles inquiétudes et de probables protestations.
La mise en place de la future ligne B du Bus à haut niveau de service entre les quartiers ouest et sud va entraîner des travaux de voirie et des modifications significatives des itinéraires des lignes actuelles.
Or, si le BHNS a mobilisé les réflexions, il en est tout autrement pour le réseau existant qui n'a pas fait l'objet d'études approfondies en liaison avec la ligne B. Que va-t-il se passer ? Verra-t-on le déroutage ou la disparition de certaines lignes qui fonctionneraient en doublon ? Va-t-on reconfigurer une grande partie du réseau ?
Ces interrogations n'ont pour l'instant aucune réponse claire. C'est pourquoi notre groupe Démocratie pour Aix a posé une question orale au conseil municipal de février. Nous avions déjà interpellé Maryse Joissains au conseil de territoire car le réseau Aix en bus dessert également le Pays d'Aix et le BHNS relève désormais des compétences de la métropole.

Voici le texte de notre question orale

CM 28 3CM 28 3

Dans le débat que nous avons provoqué, je suis aussi intervenu pour apporter mon témoignage direct en tant qu'usager du réseau. Le voici. 

CM 28 3

Actualisation 6 mars

aix en bus colère - Copie

A partir de jeudi, il faudra craindre le pire. Ces dernières heures, les contacts entre la direction de Keolis et les représentants des salariés n'ont rien donné. La direction n'a pas l'air de vouloir entendre les revendications et déroule des arguments qui sont contredits par les faits. Les salariés citent plusieurs faits précis qui montrent que le réseau s'asphyxie de lui-même. Les dysfonctionnements sont multiples et ce ne sont pas les usagers qui diront le contraire puisqu'ils peuvent s'en rendre compte chaque heure de chaque jour.
Nous allons donc assister, comme d'habitude avec le délégataire Keolis, à un conflit qui risque de traîner en longueur alors qu'il serait plus avisé de se mettre franchement autour d'une table pour essayer de trouver des solutions, immédiates pour éviter la grève et de plus long terme pour résoudre le maximum de différends sur des bases saines dans le respect mutuel des deux côtés de la table. 

aix en bus prov 6

Actualisation 8 mars

Le préavis de grève est levé à quelques heures d'un blocage grâce à un accord. Quand on veut, on peut, serait-on tenté de dire.
Il a fallu la menace via un préavis de grève illimitée lancé par les organisations syndicales pour que la direction de Keolis fasse un bout du chemin. Car son image risquait de palir un peu plus aux yeux des usagers.
Les salariés n'ont cependant pas obtenu des réponses satisfaisantes à toutes leurs réclamations. Mais une bonne discussion autour d'une table a permis des concessions de part et de d'autre, notamment sur les conditions de travail et le respect des personnels par la direction.