lundi 30 janvier 2017

Second tour de la primaire de gauche : Benoît Hamon bat Manuel Valls

primaire résultats logo

Voici en deux tableaux les résultats du second tour de la primaire de gauche. Benoît Hamon est donc le candidat officiel à l'élection présidentielle. Au niveau national, il accroît son avance de 20% par rapport au premier tour tandis que Manuel Valls enregistre 8% de plus. 

primaire résultats 2nd tour 29

Posté par CASTRONOVO à 01:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 24 janvier 2017

Vente des parkings : Maryse Joissains sévèrement retoquée par le préfet (3)

Pour cette mauvaise bonne affaire, Maryse Joissains a voulu faire un autre coup de force. Bien mal lui en a pris, le préfet a fait annuler la vente par le tribunal administratif. Les parcs publics de stationnement sont transférés à la métropole. Retour au droit donc. Et fin de la grotesque entourloupe...

parking carnot - Copie

Après la réintégration municipale des équipements culturels de l'ex-Communauté du Pays d'Aix, après la tentative avortée d'achat de l'office HLM Pays d'Aix habitat par la Sacogiva, voici maintenant la mauvaise bonne affaire de la vente des parkings aixois.
Maryse Joissains, toujours aussi maladivement remontée à longueur de discours intempestifs contre la métropole, avait lancé l'idée de permettre à la Semepa d'acheter les parkings. Nouveau camouflet de la part du préfet de région qui a mis un terme à cette tentative en saisissant le tribunal administratif pour faire annuler la convention de la transaction.
Pour mémoire, le coût avait été estimé à 65 millions d'euros qui seraient reversés à la Ville à raison de 13 millions par an. L'affaire était mal engagée à plusieurs titres mais Maryse Joissains s'était entêtée.
Le premier est d'ordre juridique. Les parkings doivent être transférés à la métropole. Il est donc difficile de pouvoir contourner la loi. Ce qu'a rappelé le préfet.
Le second a trait à la nature même de la vente. La Semepa n'est que délégataire par voie de délégation de service public, la Ville étant la propriétaire des parkings payés par les Aixois. Les parcs publics de stationnement sont donc inaliénables. Pour le moins, si la chose avait été faisable, il aurait fallu lancer une mise en concurrence pour sélectionner le candidat à l'achat le mieux-disant financièrement. Il n'en a rien été.
Plus entourloupe que ça, tu meurs. Et moi aussi…

parkings prov 19

Mes précédents articles...

Sur la vente des parkings

"Vente des parkings aixois : Par ici les mauvaises (bonnes) affaires…" :
http://castronovo.canalblog.com/archives/2015/07/28/32413696.html 
"Budget : Risque de coup de frein juridique sur la vente des parkings ?" :
http://castronovo.canalblog.com/archives/2016/04/12/33654153.html

Sur les mauvaises affaires

"Approchez ! Par ici les mauvaises bonnes affaires de Maryse Joissains !" (1) : http://castronovo.canalblog.com/archives/2017/01/16/34809860.html 
"HLM : Une autre mauvaise bonne affaire de Maryse Joissains (2)"
http://castronovo.canalblog.com/archives/2017/01/20/34826723.html

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 23 janvier 2017

Premier tour de la primaire de gauche : Benoît en Hamon, Manuel en aValls

primaire résultats logo

Voici les résultats actualisés à 12 heures.

primaire résultats globaux 23

Voici en deux tableaux les résultats du premier tour de la primaire de gauche à Aix-en-Provence et au niveau national. Ils seront actualisés dès que toutes les informations seront disponibles.

primaire résultats globaux 22

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

vendredi 20 janvier 2017

HLM : Une autre mauvaise bonne affaire de Maryse Joissains ! (2)

Au rayon des mauvaises bonnes affaires, poursuivons aujourd'hui avec une autre qui n'a heureusement rien coûté aux Aixois mais qui démontre encore fois la démagogie de Maryse Joissains. Contrevenant à la loi, le rachat de l'office HLM Pays d'Aix habitat par la Sacogiva n'aura pas lieu. Le préfet a signé un arrêté dans ce sens...

opac siege et logo - Copie

Pour tenter de contrer la métropole dans un énième combat stérile, mais plus exactement pour essayer de conserver son pouvoir, Maryse Joissains avait décidé en septembre de fusionner l'office HLM Pays d'Aix habitat avec la Sagogiva qui le rachèterait (voir ci-dessous lien vers mon article du 29 novembre).
Pourquoi en septembre ? Parce que le 1er janvier l'office devait devenir métropolitain.
Outre le fait que la Sacogiva gère deux fois moins de logements sociaux que l'office, on se demande bien comment elle aurait pu débourser 830 millions d'euros pour l'acquérir. Mais ce qui fait et a fait obstacle, c'est la base juridique du rattachement envisagé. La Sacogiva, société anonyme, n'a pas le même statut que l'office qui, lui, est régi par la loi Alur (loi pour l'accès au logement et à un urbanisme révové). Cette seule condition oblige au transfert de l'office dans les compétences de la métropole. C'est simple, clair, net et précis.
Ben non, Maryse Joissains, qui fut autrefois juriste mais qui accumule les procès perdus, a engagé un coup de force pensant qu'on y verrait que feu et qu'il pouvait réussir. Raté !
Comme je le disais dans mon précédent article sur le sujet, le préfet s'est occupé de l'affaire et l'a réglée en moins de deux par un arrêté du 20 décembre en envoyant la maire dans les cordes. Au prélable, la municipalité devait faire voter une délibération actant le transfert. La métropole l'a fait mais pas Aix. Ne me faites pas rire, j'ai les lèvres gercées.
                                                                                                                           A suivre...

L'arrêté original du préfet en date du 20 décembre 2016

OPAC arrêté préfet 20

OPAC métropole prov 31

Offices HLM canard enchainé 29

"Logement social : Encore une idée loufoque de Maryse Joissains" :
http://castronovo.canalblog.com/archives/2016/11/29/34623935.html

"Approchez ! Par ici les mauvaises bonnes affaires de Maryse Joissains !" (1) : http://castronovo.canalblog.com/archives/2017/01/16/34809860.html

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 16 janvier 2017

Approchez ! Par ici les mauvaises bonnes affaires de Maryse Joissains ! (1)

Les mauvaises "bonnes" affaires de Maryse Joissains ne manquent pas ! Aujourd'hui, premier florilège des déconvenues de Maryse Joissains qui ne perd pourtant jamais l'occasion de jouer de la trompette dans les affaires judiciaires. Mais pas de souci, hein, les Aixois ont l'habitude de trinquer...

joissains alain sophie omar - Copie

Le chauffeur

Début janvier, la cour administrative d'appel de Marseille a confirmé l'annulation de la promotion express en catégorie A du très dévoué chauffeur de Maryse Joissains, qui avait déjà été rétrogradé à sa catégorie initiale après le jugement en première instance.
Dans cette généreuse affaire, Maryse Joissains reste mise en examen pour "prise illégale d'intérêts" et "détournement de fonds publics" du fait qu'elle avait usé de son pouvoir pour accorder un avancement à son chauffeur au mépris des règles de la fonction publique territoriale et avec l'argent public.
Comme à son habitude, Maryse Joissains estime que la cour fait en ce sens "une mauvaise appréciation du droit". En découvrant cela, il me revient en mémoire qu'elle avait usé du même argument concernant l'affaire du contrat de directeur d'Alain Joissains. On connaît la suite. Le contrat a été annulé.

Les terrasses

Ali Kraichi Café 56 sans terrasse - Copie

Certaines terrasses de bars et de restaurants sont en délicatesse pour cause d'absence d'autorisation d'occupation de l'espace public. L'exemple le plus emblématique est celui d'un ancien colistier de Maryse Joissains qui avait ouvert un établissement en haut du cours Mirabeau en toute illégalité.
Une première fois, il avait été averti et sanctionné mais avait de nouveau installé son matériel toujours sans autorisation. Il avait même porté plainte contre la municipalité. Mi-décembre, la police a fait une nouvelle descente, comme on dit en langage fait divers, a saisi tous ses équipements et lui a fermé la boutique.

Les V'hello 

v'hello Decaux aix ysope - Copie

On se rappelle qu'en 2006 Maryse Joissains avait conclu un gros marché avec la société JCDecaux pour l'installation de vélos au centre-ville. Face au fiasco pourtant prévisible du dispositif, la Ville avait rompu unilatéralement l'accord. Ladite société réclamait alors la réparation du préjudice évalué à 3,5 millions d'euros.
L'affaire a été portée devant le tribunal administratif qui a condamné la Ville à lui verser 1,9 million d'euros. Maryse Joissains a décidé de faire appel. Et ce sont les Aixois qui paieront encore la lourde note et les frais d'avocats ! 

Incivilités ? 

incivilités

Après une première campagne de sensibilisation en 2004, Maryse Joissains en lance une nouvelle (sur les panneaux JCDecaux et dans le magazine de la Ville) contre les incivilités quotidiennes des Aixois qui coûtent 1,5 million d'euros par an. Soit.
Mais rien à dire sur le 1,9 million d'euros à payer pour les vélos suite à la condamnation de la Ville par le tribunal administratif ? Rien à dire non plus sur les 420.000 euros que doit la Ville à un commerçant pénalisé à tort pour sa terrasse ? Et toujours rien à dire sur la sanction de 1,1 million qui a été infligée à la Ville en 2016 pour insuffisance de construction de logements sociaux (Aix atteint seulement 18,91% au lieu de 20%, puis de 25%) et qui sera reconduite les prochaines années ?
Aixois, soyez-en convaincus, nous sommes bien gouvernés !                                                                                                            
A suivre…  

"La scandaleuse promotion du chauffeur de Maryse Joissains !" :
http://castronovo.canalblog.com/archives/2013/04/16/26936233.html

"V'hello : Le coûteux rétro-pédalage de Maryse Joissains" :
http://castronovo.canalblog.com/archives/2011/04/18/20919470.html

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 12 janvier 2017

Le Ravi de janvier nous présente ses meilleurs vieux !

une ravi 147

Où sont passés les jeunes ? On en voit certes. Mais pas tant que ça les jours de vote. Je sais  de quoi je parle car je tiens des bureaux depuis plusieurs décennies. Et je me suis toujours posé la question. Pourquoi laissent-ils les générations plus âgées décider de leur sort pour eux ? Sinon contre eux ?
Il faut absolument lire le Ravi de janvier qui a enquêté sur la place et l'influence des séniors dans la vie sociale et l'orientation conservatrice voire extrême de leurs votes. Un exemple ? A la primaire de la droite, les plus de 65 ans et plus, essentiellement les retraités, ont voté pour Fillon à 41%. Voilà pourquoi les élus les chouchoutent par tous les moyens. Le mensuel fait le tour de la question en cinq pages bien documentées.
On pourra lire aussi d'autres bons articles sur les malheurs qui vont affecter les cumulards dès juin, la drôle de gestion clientéliste des hôpitaux marseillais, les problèmes non encore résolus de la fusion des universités, les mauvais génies des villes soi-disant numériques dites intelligentes et un auto-portrait caustique de Mireille Mathieu, la véritable groupie numéro un de Poutine. A lire évidement avec son accent. Rires garantis !
Bonus, ce mois-ci, un magnifique supplément de huit pages rempli de témoignages sur l'accueil parfois peu accueillant et peu efficace dans nos services publics. Bon, il ne faut pas désespérer de tout ! Un jour, oui, tout sera beau…

Pour soutenir, faire un don et s'abonner :
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire de janvier :

http://www.leravi.org/spip.php?article2597
Le Ravi sur Facebook
:
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :

http://www.leravi.org/

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 5 janvier 2017

Dossier Linky : La bataille pour le refus des compteurs fait rage à Aix...

A Aix, comme dans beaucoup de communes, la bataille contre la pose des compteurs Linky fait rage. La mobilisation s'étend un peu partout dans la ville. Et un habitant sur deux gagne la partie. L'arnaque d'ErDF dissimule en fait une vaste opération commerciale dont l'usager est la victime au péril de sa santé, de sa sécurité et de son porte-monnaie... 

Linky CM 22 Linky - Copie

Pratiquement pas un jour sans que des habitants les refusent en surveillant l'arrivée des camionnettes des sous-traitants et en faisant bouclier face aux employés chargés de changer les compteurs.
Une société en particulier (LS Services) en devient agressive au point de chercher à passer outre aux refus y compris lorsque les résidents ont affiché une "sommation de ne pas faire" dûment établie par huissier. Cette société, mais les autres aussi, paie ses ouvriers, souvent des intérimaires recrutés pour l'occasion, au chiffre. Ils en profitent donc pour forcer la main et installer les compteurs jaunes surtout si les occupants sont absents. On voit donc bien la manœuvre pour tenir un haut rendement.
En cas de mobilisation des habitants, la société n'hésite pas à envoyer des renforts pour tenter de les intimider. Pour l'instant, le déploiement concerne les secteurs nord-est et sud-ouest de la ville. Bientôt, l'opération s'étendra aux autres quartiers.
Comme je l'ai raconté dans un précédent article, à ma demande en conseil municipal, Maryse Joissains avait accepté de faire voter une délibération de principe interdisant l'installation des compteurs. Hélas, elle se limite aux seuls bâtiments et équipements municipaux et occulte les habitations privées. Elle avait annoncé qu'en décembre elle ferait connaître sa nouvelle position après ses courriers à deux ministres. Or, le 15 décembre, l'Agence  nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail a rendu un avis suite à une étude lénifiante qui ne tranche pas vraiment sur la nocivité desdits compteurs.
Il faut savoir que l'ANSES est placée sous la tutelle des ministères chargés de la santé, de l'agriculture, de l'environnement, du travail et de la consommation. Autrement dit, on peut sérieusement s'interroger sur son indépendance réelle.
Par ailleurs, l'Etat est actionnaire d'ErDF (Enedis). Quant aux médias, s'ils relaient le plus souvent ces études, ils évitent de polémiquer. Et pour cause, ils vivent en partie grâce à la publicité et ErDF ne lésine pas sur les gros moyens en publiant de nombreuses pages entières. ErDF a un déficit de cinq milliards d'euros. On comprend qu'il faille à tout prix ouvrir des marchés juteux.
Nos compteurs actuels ont une durée de vie cinquante ans. Les nouveaux, dits "intelligents", seulement dix ans. Voilà la face cachée de cette vaste opération commerciale qui ressemble fort à une arnaque car, un jour ou l'autre, ce seront les clients qui devront passer à la caisse, soit en payant le remplacement des compteurs, soit en subissant une augmentation des tarifs.
Selon des relevés empiriques effectués à Aix, on note à l'heure actuelle qu'un habitant sur deux a obtenu gain de cause en refusant l'installation. Alors que dans sa propagande ErDF annonce partout que la pose est obligatoire, on constate qu'il est donc possible de s'opposer et même d'obtenir la réinstallation de l'ancien compteur.

Linky dates de déploiement Aix

Je publie de nouveau cette vidéo tournée à Aix par une dame qui a eu gain de cause
au moment de la tentative de pose du compteur par le sous-traitant.

(Pour un meilleur confort de lecture, clic sur le carré fléché en bas à droite du document)

Dans la presse…

Linky canard 28

Linky prov 2Linky prov 2Linky prov 2Linky prov 2Linky prov 2

Linky prov 2Linky marseillaise 20Linky marseillaise 20

"Attention danger ! Donc NON aux nouveaux compteurs électriques Linky !" :
http://castronovo.canalblog.com/archives/2016/05/31/33889567.html 
"Compteurs Linky : Une première avancée" :
http://castronovo.canalblog.com/archives/2016/09/29/34377991.html 
"Compteurs Linky : Il faut refuser l'installation !"
http://castronovo.canalblog.com/archives/2016/11/14/34562555.html

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 1 janvier 2017

2017 : Rêver un impossible rêve... mais un jour tout sera beau !

 

LAC logement 29
Rêver un impossible rêve… 
Mais un jour tout sera beau. 
Telle est notre espérance commune et solidaire. 
Que le monde soit vraiment meilleur 
et que la nouvelle année soit aussi douce que possible. 

Je vous présente mes vœux sincères et chaleureux pour 2017. 

Posté par CASTRONOVO à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]