une ravi 144

La castagne risque de s'inviter aux primaires. D'abord, à celles de la droite et du centre qui, comme chacun sait sauf les gogos, est aussi à droite. A celles de la gauche, ce sera pour plus tard. Le Ravi d'octobre appuie sur les premières où certains candidats vont jurer la main dans la flamme qu'ils ne copient pas l'extrême-droite.
Or, dans sa grosse enquête, le mensuel rappelle quel est le fonds de commerce du lepenisme qui déteint depuis longtemps dans les cerveaux du noyau dur de la droite.
Question équité, il n'élude pas ce qui se prépare aussi à gauche et dans la sphère citoyenne pour décrocher le pompon et l'adoubement avant la vraie élection présidentielle.
La lecture de ce numéro est très éclairante pour qui ne veut pas voter avec ses pieds et, le cas échéant, se retrouver lesté de boulets. Il n'y a qu'à voir l'article sur ce qui se passe à Béziers avec les méthodes Ménard ou celui sur la façon dont se déroule le conseil municipal d'Orange.
Le Ravi dévoile les dessous d'un drôle de projet immobilier au Tholonet qui semble bien soulever un conflit d'intérêts d'un adjoint de la mairie.
Enfin, les amateurs du ballon rond ne devraient pas être déçus du portrait du peu angélique et peu philantrope nouveau propriétaire du club marseillais. Au pays d'un Trump, tout est permis pour arriver à ses fins.

Pour soutenir, faire un don et s'abonner : 
http://www.leravi.org/spip.php?page=kousskouss

Le sommaire d'octobre
:
http://www.leravi.org/spip.php?article2467
Le Ravi sur Facebook :
https://www.facebook.com/le-Ravi-129098087994/timeline/
Le site du Ravi :
http://www.leravi.org/