joissainsNicolas Sarkozy battu. On ne l'entend plus, on ne le voit plus. Et on s'en aperçoit ! Quel repos pour les yeux et les oreilles ! 
Dans 10 jours, plus exactement dans 17 jours, le bonus serait de réserver le même sort à l'encore députée Marine Joissains.
Car, après tout, en voilà au moins deux qui se ressemblent pas mal par les comportements démagogiques, les bouffonneries permanentes et les discours extêmes. (Voir gag plus bas)
Mardi, au début du conseil municipal, Joissains a franchi un autre pas vers le gouffre.
L'opposition avait en effet décidé de poser une question orale liée aux propos outranciers et indignes du maire au soir même de l'élection de François Hollande. A la demande d'excuses de la gauche, Joissains a refusé de répondre, validant de fait ses propos délirants ternissant l'image et la renommée d'Aix, des propos qui ont suscité de très nombreux commentaires négatifs sur notre ville dans toute la France. 
En signe de condamnation, l'opposition a logiquement décidé de quitter la salle du conseil. L'équipe de Joissains s'en est réjouie en applaudissant et en ricanant de manière aussi imbécile que peu respectueuse. Quelques-uns de ses supporters garnissant les bancs du public ont lancé des apostrophes au moment du départ des élus sans que Joissains n'empêche un instant la claque de manifester alors que le maire seul détient le pouvoir de faire respecter l'ordre aux séances du conseil.
Joissains n'en est pas à son premier essai. Dès lors, la question qu'il convient de se poser est la suivante. Comment admettre que ce type de dérives farcesques puisse durer encore longtemps ? Et bien voilà, les législatives vont permettre d'y mettre un premier coup d'arrêt. En tout cas, espérons-le.
Après ce temps, arrivera enfin celui de l'élection municipale qui pourra parachever le boulot en chassant aussi Joissains de la mairie. La chose est réalisable, comme elle l'a été pour l'ex-président que ses partisans disaient imbattable.
D'ailleurs, ceux qui ont regardé l'émission La voix est libre de samedi dernier sur France 3 ont pu observer que, confrontée à Jean-David Ciot (PS) et à deux autres candidates dans la 14e circonscription, Marine Joissains semblait filer un ton plus bas, craignant sans doute le risque de dilapider un peu plus son crédit électoral.
On l'a bien vue, par exemple, tenter de justifier certains de ses choix en termes de politique du logement, mais les répliques de ses concurrents de gauche l'ont cernée qui faisaient valoir que la gestion d'une ville nécessite une vision globale, objectif qu'elle n'a jamais eu.
A l'issue de ce débat télévisé, on pouvait même se demander quelles pouvaient bien être finalement les différences entre elle et la candidate du FN tant elles ont semblé partager les mêmes positions et les mêmes solutions.
A vrai dire, rien d'étonnant dans tout cela. L'attitude de Joissains décrite plus haut et la collusion plus ou moins tacite entre l'UMP et le FN ne datent pas d'hier. C'est d'ailleurs ce que j'ai exposé à la journaliste de La Provence, Alexandra Ducamp, qui m'a interrogé sur les épisodes politiques qui ont marqué la vie aixoise depuis plusieurs décennies (voir extrait de l'article ci-dessous).
Si Aix ne veut pas continuer à s'illustrer comme le laboratoire où s'expérimente le pire, la première étape pour dégager Joissains au plus vite passe par les urnes législatives. L'assainissement, c'est dès maintenant !

INFO 17h00 : Gros cafouillage 
Le logo du FN sur la page d'accueil du site de la mairie d'Aix !
joissains logo FN
Lire l'article de La Provence :
http://www.laprovence.com/actu/politique-en-direct/le-logo-du-fn-sur-la-page-daccueil-du-site-de-la-mairie-par-erreur
  
Les collusions entre la droite et l'extrême-droite à Aix :
Extrait de l'article de La Provence 
(Clic sur l'image pour agrandir)
joissains lac provence 28

L'article intégral :
 
http://www.laprovence.com/article/legislatives-2012/collusion-entre-droite-et-extreme-droite-aixoises-aux-legislatives-mythe-o

Clash au conseil municipal d'Aix :
http://www.laprovence.com/article/a-la-une/clash-au-conseil-municipal-daix-lopposition-sen-va-la-majorite-applaudit

Le début du conseil municipal du 29 mai
logo aix city local news
Vidéo diffusée par le site Aix City Local News :

http://www.citylocalnews.com/aix/2012/05/29/coup-de-theatre-l-opposition-quitte-le-conseil-municipal-suite-a-une-altercation-avec-maryse-joissains