joissains gnons

Pour le dire familièrement, depuis une semaine, Maryse Joissains s'en prend plein plein la figure. Ses propos outranciers après l'élection de François Hollande et, par conséquent, la raclée de Nicolas Sarkozy, ont eu pour effet direct de susciter une grosse explosion d'articles ravageurs et une riche profusion de commentaires impitoyables, sans doute un record depuis qu'elle est élue.
La vidéo de ses déclarations, reprise sur maints supports de télés et sites internet, a été un révélateur sans pareil.
Certes, les Aixois et les Provençaux ne sont pas totalement surpris par la série d'énormités et de dingueries proférées. Mais, dans le reste du pays, pour ceux qui ne la connaissaient pas, ne l'avaient jamais entendue s'exprimer ou ne l'avaient jamais vue en portrait, le choc a été brutal. Les réactions, nombreuses, ont été immédiates. Un vrai massacre à la tronçonneuse, avec souvent un détricotage en règle des pseudo-arguments mis en avant par la députée et maire d'Aix pour tenter d'expliquer et de justifier les motifs de sa rage.
Beaucoup ont souligné la virulence de ses propos, la comparant à un délire dû à un excès de dévotion au président défait. D'autres ont cru pouvoir diagnostiquer une sorte d'aliénation addictive à l'homme lui-même. Certains ont cependant essayé de chercher les vraies raisons ayant poussé Maryse Joissains à ce déchaînement au tambour censé encore défendre la politique et la personnalité du gourou mis à la porte.
Et là, tout converge. Beaucoup y voient que, suite à la déroute de l'ex-majorité, la députée se trouve contrainte de sauver sa place avec les moyens du bord. Son salut ne peut plus venir que d'un cousinage - peut-être avant concubinage - avec l'extrême-droite. C'est d'ailleurs l'hypothèse logique que j'ai aussi évoquée dans mon précédent article.
Les tirs et les réflexions ne visent pas que le seul sort de l'élection législative. En effet, en cas de débâcle en juin, Marine Joissains serait immédiatement et par ricochet mise en grand danger pour l'échéance municipale de 2014. Et ça, ce serait évidemment la fin de tout pour ses mandats. Comme dit le bon sens, quand ça veut plus, ça veut plus. Pour ma part, j'aime bien ce bon sens.

Marine Joissains vue d'ailleurs : petite sélection...
joissains canard 9 

Pour les articles et la dureté des commentaires !
logo mediapart entier
http://blogs.mediapart.fr/blog/annie-lasorne/080512/dans-la-serie-les-poissonnieres 
http://blogs.mediapart.fr/blog/pierre-deruelle/110512/maryse-presidente

Un site coup de poing à découvrir :
logo laitdbeu
=> Nouveau lien paru ce lundi (avec référence à mon blog) :
http://kamizole.blog.lemonde.fr/2012/05/14/notule-les-gros-mensonges-de-maryse-joissains-suite-et-sans-doute-pas-fin/
 
http://kamizole.blog.lemonde.fr/2012/05/11/la-maire-daix-merite-une-correction-puisquelle-en-manque/

http://kamizole.blog.lemonde.fr/2012/05/12/maryse-joissains-recalee-en-droit-constit/

Et aussi dans le Ravi :
logo ravi bon
http://www.leravi.org/spip.php?article1303
joissains conteste hollande