mardi 23 décembre 2008

Enfin, la carte magique pour les familles nombreuses !

familles_nombreuses

                  

Avez-vous vu la publicité du secrétariat d'Etat chargé de la famille sur les mesures censées favoriser le  pouvoir d'achat grâce à la carte familles nombreuses ? Le message est d'importance puisque qu'il a fallu une pleine page de journal pour contenir les noms et les logos des 60 marques (passés à 65 sur le site internet) qui ont "consenti" par convention avec l'Etat de proposer des offres préférentielles. Très parlant sur l'idéologie économique, familiale, sociale et éducative prônée par ce gouvernement.

On peut s'en douter, car faut pas pousser quand même, ces promos ne s'adressent en aucun cas à la famille régnante de Nicolas Sarkozy : dans la liste à la Prévert (pardon Jacques !), pas de Rolex, pas de Chanel, pas de Fouquet's… Non, pour les familles qui vivent la crise, hors la Sncf, que des marques tout-venant. Belle opération de communication commerciale cependant. Car pour pouvoir cumuler toutes les remises, faudrait déjà avoir les moyens !

Vous n'avez pas de boulot, c'est simple, passez des petites annonces. Vous avez faim, allez dans les grandes surfaces, les fast-foods ou, plus bourratif, commandez quelques pizzas. Vous voulez vous vêtir de la tête aux pieds, achetez donc par correspondance. Vous n'avez pas d'argent pour changer de voiture pour bénéficier des primes bonus, louez votre véhicule. Vous n'avez pas de domicile, les campings et les hôtels vous attendent déjà.

Vous avez des problèmes de santé, prenez une assurance ou une complémentaire. Vos équipements vieillots tombent en ruine ou en panne, n'hésitez pas à faire appel à un arnaqueur qui gonfle les factures. Au cas vous sentiriez mauvais, vous pouvez même vous parfumer. Et puis, si vous avez du temps libre et que vous voulez oublier votre misère, abonnez-vous à quelques journaux. Si le haut-le-cœur vous en dit, vous pouvez même vous cultiver en fréquentant des parcs d'attraction (pas la moindre trace de librairie ou de bibliothèque et on se demande si le logo des musées nationaux sur la page de pub n'est pas une coquille ou un alibi...).

Il y a même le crapuleux : la publicité pour les boîtes à fric de soutien scolaire (pas moins de huit enseignes !), une provocation de plus contre l'Education nationale et une vraie ruine pour les familles modestes.

Petit détail "oublié" du généreux plan pouvoir d'achat : le secrétariat d'Etat a eu le bon goût de ne pas promouvoir les habituels escrocs des organismes de crédit. Alors, si vous êtes chômeur, rmiste, rsaiste, smicard, sans allocations, sans abri, il ne vous reste plus qu'à voler des tentes Quechua... Toutefois, si cette option perturbe votre digne conscience, il n'y a plus qu'à tester l'autre solution, certes moins civilisée mais sans doute plus efficace : l'insurrection !

Ne croyez pas que j'exagère. Allez vérifier sur le site du gouvernement.

http://www.travail-solidarite.gouv.fr/espaces/famille/grands-dossiers/carte-familles-nombreuses/liste-partenaires.html

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]