lundi 9 juillet 2007

Prochain conseil municipal : 9 juillet

Hotel_de_VilleLa prochaine séance publique

du conseil municipal

se tiendra

Lundi 9 juillet à 17h30

à l'Hôtel de Ville d'Aix

Après deux mois sans séance pour cause d'élections, le conseil municipal se réunira ce lundi pour examiner quelque 127 rapports ! Il risque de faire chaud dans le Salle des Etats de Provence. Mais, pas de quoi être inquiet. Certains élus nous ont habitués à faire du vent.

Parmi les dossiers inscrits à l'ordre du jour, il sera question du budget supplémentaire et de l'annulation de 6,8M€ de garanties d'emprunts pour des opérations de réhabilitation et de construction déprogrammées par l'OPAC Pays d'Aix Habitat.

On parlera aussi d'opérations d'urbanisme, de patrimoine, de subventions diverses et encore de procès. Nombre d'autres affaires courantes ne devraient pas prendre trop de temps.

Ce conseil d'avant l'été sera suivi d'une pause avant la période, déjà ouverte et présente dans tous les esprits, des prochaines échéances municipales. On pourra quand même y vérifier qui observera qui du coin de l'œil ou les yeux dans les yeux…

Posté par CASTRONOVO à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Antennes relais : La farce continue

antennes_danger

Avec du retard sur la date annoncée, la commission sur les antennes relais s'est réunie vendredi en mairie. Le maire n'était pas là. C'est l'élu à la sécurité qui l'a présidée.

Les participants comptaient beaucoup sur cette réunion pour faire avancer le dossier. Une nouvelle fois, ils n'ont pu que constater l'improvisation dans laquelle la municipalité semble se complaire.

Une des deux associations spécialisées pressenties – des experts du sujet – n'a pas été invitée. Aucun procès-verbal de la précédente réunion n'a été dressé. Il n'y avait aucun ordre du jour sur les thèmes de travail.

L'élu chargé de diriger les débats s'est contenté de proposer une autre réunion à la rentrée pour examiner un projet de charte qui serait établi par les services municipaux, en dehors des participants de la commission ! Ces derniers n'auraient pour rôle que de donner leur avis sur ce projet.

La discussion n'a pas été rendue facile par l'élu, ce qui a provoqué des protestations d'autres élus (majorité et opposition) et une certaine colère de la part de la représentante de la seconde association spécialisée présente, venue tout exprès de Lyon.

La réunion a tourné court. N'a donc pas été évoqué le moratoire attendu par les participants. Rien non plus sur les engagements pris et non tenus par le maire pour désactiver les antennes à l'origine des inquiétudes des riverains concernés.

Tout cela n'est pas sérieux. Pourtant, dans d'autres communes, des mesures ont été prises et des chartes ont été mises en place. Est-il si difficile de suivre au moins l'exemple ?

Posté par CASTRONOVO à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]