samedi 2 juin 2007

Le faire et le dire

montaigneUn week-end est-il suffisant pour amender autant que se peut nombre de gros travers dont notre petit cerveau est capable ? Si l'exercice semble clairement exprimé, la pratique n'en est pas moins furieusement périlleuse.

"C'est une belle harmonie quand le faire et le dire vont ensemble." Montaigne

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nouvelles de chez nous

Marché du cours Mirabeau : Les forains en pétard

La semaine dernière, les forains ont rencontré de grosses difficultés pour s'installer sur le marché du centre ville. Face à la position incompréhensible de la mairie, ils ont lancé une pétition de soutien auprès du public. Je le répète ici, est-il si incongru d'établir un dialogue ? L'adjoint à l'espace public ne joue pas son rôle d'intermédiaire. Quand la municipalité va-t-elle cesser de regarder de haut des gens qui font vivre le cœur de la ville ?

Cela fait un an que les forains ont soulevé le problème des emplacements – ils ont même demandé l'annulation par le tribunal administratif d'une décision du conseil municipal – et que la situation reste floue, empêchant le travail de plusieurs dizaines de personnes. N'est-il pas temps de s'asseoir autour d'une table plutôt que de tourner autour du pot ?

Tag ta maire (suite)

tag_quartiers

(Clic sur l'image pour agrandir)

La Ville a engagé d'énormes sommes (1,5M€ sur trois ans) pour tenter de lutter contre les tags prioritairement en centre ville. Le problème, c'est que les délits se sont déplacés en force hors le périmètre traité. Pas un coin de la ville n'est désormais épargné dès que l'on quitte les boulevards de la ceinture périphérique.

Des endroits jusque là exempts de toute dégradation sont maintenant la cible de ces coups de peinture disgracieux. On s'attaque carrément à des murs de maison et à des panneaux de signalisation. Quant aux murs anti-bruit, jamais ils n'avaient connu des raids aussi massifs ! La photo montre un exemple de dégâts commis sur l'avenue Pierre Brossolette, à deux pas de la Rotonde.

Posté par CASTRONOVO à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mon collègue Malik, candidat à Vitrolles

J'entends souvent des gens dire qu'ils votent pour "une personne" et pas forcément pour un parti politique. Personnellement, j'ai toujours choisi en fonction des idées. Mais je peux comprendre que l'on se positionne autrement. Ainsi, vais-je faire exception pour lancer un clin d'œil en direction de Vitrolles.

Mon collègue de travail de longue date, Malik Mersali, adjoint à l'éducation, se présente à la législative de la 12e circonscription (Vitrolles, Marignane, Châteauneuf, Berre) en tant que suppléant de Suzanne Catelin.

Nos combats communs à gauche tout comme notre amitié remontent à pas mal d'années. Voilà pourquoi je fais confiance à la sincérité de Malik, à son sens de la justice et à sa capacité d'action.

Pour lui, l'engagement dans la vie publique est quelque chose de sérieux car il sait que le progrès passe par la décision politique. Alors, si vous êtes du coin, allez à sa rencontre, vous ne serez pas déçu(e).

Pour mieux faire sa connaissance, voici son blog :

http://vitrolles.comm.over-blog.com

Posté par CASTRONOVO à 00:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]