lundi 14 mai 2007

BILAN 11 : Se déplacer et se garer, la loi de l'absurde

parking

(Clic sur l'image pour agrandir)

Panneaux géants et bourrage de crâne. La mairie d'Aix ne recule devant rien pour annoncer l'ouverture du parking Rotonde. L'opération séduction n'est pourtant pas aussi rutilante que cela. D'abord, le fait même de créer un parking de 1.800 places en centre ville montre une incohérence en terme de vision urbaine.

Circulation alourdie, pollution aggravée, nuisances sonores décuplées, découragement à l'utilisation de moyens collectifs et alternatifs de transport ne sont pas pris en compte et sont en totale contradiction avec les objectifs et les dispositions du Plan de déplacements urbains.

Ensuite, la concentration intra-muros du stationnement est peu compatible, sinon incohérente, avec la mise en place de parcs relais en périphérie. Alors que la demande des "tout voiture" est toujours grande, la mairie et la communauté d'agglomération encouragent de facto les automobilistes à ne pas à renoncer à ce moyen de locomotion dont on sait depuis longtemps qu'il représente une large majorité des déplacements de moins de 5 kms.

Enfin, le maire d'Aix fait croire que le parking Rotonde offre 1.800 places "nouvelles", sous-entendues supplémentaires. La vérité est que ce nombre est le parfait équivalent de celui des places supprimées sur les emplacements des précédents parkings de fortune (parkings Coq et ancienne gare routière) et des places de surface éliminées au centre et sur le périphérique. Il s'agit donc plus d'une substitution que d'une véritable création.

On aurait pu investir plus avantageusement les fonds engagés pour le grand parking pour développer des parcs relais judicieusement répartis aux entrées de ville, pour élargir l'offre en transports en commun non polluants et pour promouvoir des modes doux. On aurait alors incité les Aixois et les visiteurs à être des citoyens plus responsables et plus respectueux du cadre de vie et du patrimoine.

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Plan de campagne : Après le coup de bluff

zone_plan_campagne

(Clic sur l'image pour agrandir)

Après le coup de bluff des cinq dimanches d'ouverture obtenus auprès des villes de Cabriès et des Pennes Mirabeau, le compteur était à zéro pour ce dimanche. Ayant donc épuisé leurs droits de tirage, les 26 grandes enseignes de Plan de Campagne n'avaient plus aucune autorisation légale d'ouverture dominicale. Les demandes de dérogations attendent toujours d'être traitées par la préfecture. Des commerces ont décidé d'ouvrir, malgré l’interdiction. Des huissiers sont venus constater les infractions. D'autres ont préféré tirer leur rideau même si le reste de la zone était accessible aux clients. La suite dimanche prochain et, le cas échéant, en fonction des décisions des juridictions ou du préfet.

Posté par CASTRONOVO à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Allègre prêt à se "veau-trer" chez Sarkozy

consultations

(Clic sur l'image pour agrandir)

Il s'est déclaré "prêt à aider Sarkozy". Je dirais même à "veau-ter" Sarkozy et à se "veau-trer" sur son paillasson. On se rappelle Allègre à l'éducation. Ce n'était pas chouette. Alors, aider Sarkozy, ça ne va pas être du beau. Ca doit être bon de trahir. On doit se sentir plus grand, plus fort, plus puissant ou plus beau vu le nombre de traîtres que ces élections ont permis de découvrir (démasquer ?). Faut dire qu'à Sarkozy, ça lui a bien réussi la traîtrise, la preuve...

Posté par CASTRONOVO à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]