lundi 30 avril 2007

Le jardin riquiqui des "Allées provençales"

jardin_sextius

(Clic sur l'image pour agrandir)

J'ai un vilain défaut, j'aime bien me rendre sur place pour vérifier de visu ce que sont les choses. Indéniablement, les "Allées provençales" ont attiré du monde. Les parties en chantier ont été sécurisées et le public peut déambuler à son gré. Le hic, évidement, il y a un hic, c'est que ce centre commercial est sans âme – en tout cas, selon moi – car tout y est minéral.

La photo ci-dessus montre que le "jardin extraordinaire" promis n'a aucune envergure et n'incitera aucunement à la halte. Six platanes existants forment l'essentiel de la verdure et vont être encerclés de dalles tristes à rejoindre sur le champ la campagne aixoise.

Ce qui me stupéfie le plus, à vrai dire, c'est le gros mensonge répété et entretenu par le maire depuis qu'elle dit avoir amélioré cette partie de l'opération Sextius-Mirabeau.

L'autre ineptie est visible un peu plus loin : la maison de Darius Milhaud, désormais classée à l'inventaire des monuments historiques, a été complètement étouffée entre les hauts murs des immeubles voisins. La cour arrière a été réduite à la portion congrue, en dépit des récriminations exprimées par les associations aixoises de sauvegarde du patrimoine.
Désolé, mais j'affirme qu'on a fait croire qu'on libérait de l'espace pour un jardin mais on a densifié le bâti d'autant à quelques mètres de là.

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Effrayant : Sarkozy, l'amer à boire

la_loi_du_plus_fort

(Clic sur l'image pour agrandir)

On trouvera ci-dessous deux documents exceptionnels qui nous aideront à réfléchir un peu plus aux conséquences d'une élection de Sarkozy. Il dit vouloir s'adresser à la majorité silencieuse, mais c'est pour la réduire définitivement au silence.

"Vive la République et, par dessus tout, Vive la France !" C'est ainsi que Sarkozy conclut ses allocutions. Cette proclamation de la supériorité de l'idée de l'Etat nation sur celle de République est tout sauf anodine. A elle seule, elle met en évidence le peu de conscience républicaine d'un candidat à la présidence de la... République et, de fait, le danger que représenterait pour la République une élection du candidat de l'UMP.

En plaçant la France en tant que telle au-dessus de la République, il ne peut mieux laisser entendre que, davantage que Président de la République, il aspire avant tout à devenir chef de l'Etat-monarque, empereur ou petit père de la Nation, cela reste encore à voir. Mais l'on comprend que, au gré des crises et des circonstances, il saurait faire son choix, fût-ce au détriment de la République, c'est-à-dire du consentement populaire souverain.

Il faut donc le répéter, voter Sarkozy nuit gravement à la France et à la démocratie et peut provoquer un président grave. Il faut dire non à la haine.

Sur ce lien, les dessins uppercut de Plantu :

http://www.plantu.net/actu/16-DESSINS-MEDIATRICE-PLANTU-.pdf

Ici, une vidéo d'anticipation de la France voulue par le candidat UMP :

http://www.dailymotion.com/video/x1sxzw_la-france-dapres

Posté par CASTRONOVO à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un peu de douceur dans ce monde de brutes

amour

(Clic sur l'image pour agrandir)

Clin d'œil et sourire, Ségolène Royal a déclaré samedi, lors du dialogue avec François Bayrou, que socialistes et centristes pouvaient faire "un bout de chemin ensemble". Une histoire d'amour (politique, cela va sans dire) qui commence ?

Posté par CASTRONOVO à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]