mercredi 11 avril 2007

Sarkozy : "Mon Etat idéal où tout devient possible"

ensemble

Nicolas Sarkozy : moi Président de la République, moi Premier ministre, moi ministre d'Etat et des tics, moi ministre copain avec Bush des affaires étrangères et mondiales vous vous rendez compte, moi ministre de la milice, de la chasse aux sans-papiers et aux immigrés, mais qu'est-ce qu'ils viennent faire chez nous, oui mais moi ce n'est pas pareil, de la délinquance qui a baissé en hausse, des prisons pour embryons, de la science infuse, de l'injustice permanente au kärcher, de la guerre civile, ce n'est pas grave, c'est moi le chef des armées, des affaires immobilières, du culot monstre et vous avez intérêt à obéir bandes de racailles sinon j'applique l'article 16 ou j'appuie sur le bouton et boum !

Tom Cruise : conseiller spécial du président pour parfaire sa science en scientologie.

Christine Boutin : ministre de l'ordre moral moyenâgeux, des religions qui me plaisent, de la bible à la main ça me fait du bien, je dors même avec, si vous voulez tout savoir, de l'anti-Pacs, de l'éducation privée, il n'y a pas de mal à confesser tous les petits Français, comme ça ils ne deviendront pas homos.

Gilles de Robien : sous-ministre du bonnet d'âne que les enseignants m'ont offert pour que je puisse au moins doubler ma classe sans me faire remarquer surtout quand je mange à la cantine du président. 

Johnny Hallyday : ministre, garde des sots et des lunettes, de l'identité nationale mais je veux foutre le camp d'ici car j'en ai marre de payer trop d'impôts, Laëticia elle n'a pas appris à compter et Jade il faut qu'elle mange.

Michel Sardou : secrétaire de je suis pour la peine de mort, les beaufs me comprennent.

Bernard Tapie : ministre des prisons au chaud et de celle de la Santé aux frais des contribuables.

François Baroin : ministre des culottes courtes, du cirage de bottes et de la langue de bois qui a déjà fait de moi un vieux meuble.

Michèle Alliot-Marie : ministre de la défense de rire et du balai mais pas dans le placard.

Nadine Morano : ministre des affaires qui me sont étrangères à part les mauvaises manières et la vulgarité.

Alain Juppé, Patrick Balkany, Alain Carignon : co-sous-ministres de la solidarité des casseroles qui se voient encore.

Bernadette : dame patronnesse sans portefeuille, ministre de l'économie et de la charité bien ordonnée par la grâce des pièces jaunes et des chaînes de télé.

Laurence Parisot : ministre du chômage, de la casse du code du travail, de l'esclavage, de à mort les 35h qui me font perdre du pognon, de dehors les fonctionnaires, des heures supplémentaires pour la belle gueule des patrons et des services moins publics, je n'en ai rien à foutre, moi, vous le comprenez ça ? 

Jean-François Copé : ministre de la bonne lèche humide et des colleurs de timbres (fiscaux).

Didier Barbelivien : ministre de l'inculture qui a si bien réussi à crétiniser l'électorat du président.

Steevy Boulay, Michel Leeb, Richard Virenque, Henri Leconte : un vrai quatuor de sous-secrétaires de la recherche de cerveaux disponibles.

Gérard Depardieu : ministre des éthylomètres certifiés et testés par moi mais ça ne m'empêche pas de trinquer quand je veux et à la mienne !

Xavier Bertrand : ministre des assurances privées d'abord, imbéciles.

Bruno Gynéco : sous-secrétaire des produits presque pharmaceutiques qui font rire clandestinement mais le président ne s'en est pas aperçu.

Simone Veil : ministre de l'oubli de l'Histoire vécue mais j'ai un dentier contre Bayrou.

Eric Besson : sous-secrétaire de la trahison, je n'en ai rien à cirer de vos critiques jalouses.

André Santini : ministre des grosses têtes et des balcons qui tombent.

André Glucksmann, Alain Minc : co-sous-ministres inénarrables de la pensée ringarde et caméléon qui n'en ont rien à foutre des chômeurs qui ne peuvent plus penser à rien, eux.

Le patron de TF1 : ministre des médias, du dressage des journalistes qui n'ont même pas la reconnaissance du ventre alors que je les ai gavés comme ce n'est pas possible, ces ingrats.

Cécilia Martin : attachée de communication people de Paris-Match and co, si je ne suis pas repartie avec un autre d'ici là.

Christian Clavier : ministre du bronzage perpétuel okay du président.

Roselyne Bachelot : ministre des plantes vertes, des fuschias, des OGM et du bionucléaire, ce n'est pas dangereux puisque Sarko aussi le dit.

David Douillet : ministre des tatamis, quoi tu n'as pas encore ta ceinture noire, parasite ?

Jean-Louis Borloo : ministre des sans-abri à 100.000€, du bonneteau je vous ai bien eus et des shampoings que je devrais faire plus souvent, c'est vrai.

Christian Estrosi : sous-secrétaire des transports aux cerveaux qui se mettent à fondre quand les motos dérapent.

Jean-Marie Le Pen : secrétaire spécial de préfecture à la jeunesse plus vraiment fraîche.

Bruno Gollnisch : secrétaire de l'Histoire revisitée et repeinte en brun et vert-de-gris.

Philippe de Villiers : sous-secrétaire des fêtes de villages entre blancs, il ne faut pas pousser quand même.

Maryse Joissains : sous-secrétaire de la correction de la langue française et des procès perdus sur le compte des Aixois.

Bruno Genzana : sous-secrétaire des colleurs d'affiches inutiles qui ne me font pas décoller dans les sondages, je crois que c'est la faute à Castronovo.

Stéphane Salord : sous-secrétaire des petits porteurs de pots de colle qui portent aussi la poisse.

Jean-Pierre Bouvet : sous-secrétaire du suivisme sans faille en politique, mais j'ai toujours fait ça.

Non encore désigné : ministre de l'Europe car il faut bien une tête de Turc.

Déclaration du Président aux recalés :

"Les voyous non retenus cette fois-ci seront nommés députés ou sénateurs d'office. Votre tour viendra si le peuple des gueux ne me renverse pas avant. Ai-je oublié de caser quelqu'un ?"

Et grâce à mes amis du Groland, le vidéoclip d'un vieux secrétaire

qui chante ses âneries de plus en plus mal, si c'est pas un monde ça !

http://www.dailymotion.com/video/x1oeoh_sardou-soutient-sarkozy

Et la réaction de Christiane Taubira

aux propos absurdes de Sarkozy sur les déterminismes génétiques :

http://hebdo.parti-socialiste.fr/2007/04/10/680

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]