lundi 26 mars 2007

Le rêve passe… Aix devient ville de ces ânes

affichage_sauvageaffichage_en_fleurs

(Clic sur chaque photo pour agrandir)

Voici le grandiose spectacle que j'ai découvert ce dimanche en empruntant l'avenue Pierre Brossolette jusqu'au rond point de Pont de l'Arc. Il y a quelques années, y trônait une fontaine qui n'avait jamais fonctionné depuis sa création. Lorsque j'étais adjoint du quartier, je l'avais fait remplacer par un aménagement fleuri. L'image du secteur s'était améliorée.

Alors, hier matin, est-ce parce que le printemps s'est installé que des feuilles de papier ont poussé sur tous les poteaux métalliques ? Si c'était là un des effets du réchauffement climatique et des conséquences inattendues qu'il provoque, il y aurait de quoi s'inquiéter. Mais, non, c'est le laxisme de la mairie qui en est la cause.

Pire, l'UMP, parti du maire, étale sauvagement, tel un marchand de tapis, la photo de son candidat en plusieurs exemplaires sur les panneaux directionnels et d'information municipale.

Aix, ville de Cézanne ? C'était un rêve.

Posté par CASTRONOVO à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Neuilly, hors la loi

Malgré la pluie, plusieurs centaines de personnes ont participé samedi après-midi à une chaîne humaine face à l'Hôtel-de-Ville de Neuilly-sur-Seine, dirigée pendant 19 ans par Sarkozy. Tous les élus PS, PRG, MRC des Hauts-de-Seine étaient présents. Aux cris de "Des logements pour tous" et "Neuilly hors la loi", l'objectif était de dénoncer le cynisme des élus de villes dirigées par la droite qui refusent le logement pour tous et tout simplement que tous puissent se loger.

Il a été rappelé que Sarkozy aime dire que "vivre à Neuilly-sur-Seine se mérite". En effet, le parc de logements de Neuilly est composé de 2,7% de logements sociaux, alors que le minimum légal est de 20 % !

Et l'Elysée, c'est classé dans quelle catégorie ? Empêchons Sarkozy d'aller y faire sa politique de Neuilly.

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Histoire d'une photo chargée de sens

Ca_donne_envie

La rue est baignée d'une lumière bleue de fin d'après-midi, un peu froide. Tendu au milieu de la façade impeccable d'un immeuble cossu que l'on devine parisien, un immense calicot couleur azur frappé du logo de l'UMP porte, en grosses lettres blanches, l'une des phrases-clés du parti de Sarkozy : "Imaginons la France d'après"... Alignés juste en dessous, comme une illustration au slogan, une escouade de CRS veille.

La photographie, nous explique Le Monde, fait partie d'une série diffusée par le site de la CFDT de l'entreprise Alcatel. Elle a été prise rue de La Boétie à Paris, dans le 8e arrondissement, le 15 février, lors de la manifestation des salariés parisiens de l'entreprise devant le siège d'Alcatel-Lucent. Le groupe venait d'annoncer la suppression de quelque 4.500 emplois.

Coïncidence : le bâtiment parisien du leader mondial des télécommunications se trouve juste en face de celui de la fédération de Paris de l'UMP. Voisinage oblige, le dispositif policier mis en place "déborde" naturellement du cadre.

Pendant près d'un mois, l'image a sommeillé. La manifestation européenne des salariés d'Alcatel lui a redonné vie le 15 mars.

L'intense activité des blogueurs militants a accéléré sa diffusion. Elle investit le Web, en changeant de nom et de taille. Elle suscite toutes sortes de commentaires majoritairement grinçants et parfois amusés. On ignore qui est l'auteur de la photo mais la qualité médiocre de son grain indique qu'elle a tout de la photo d'amateur. Rien ne laisse penser qu'il règne la moindre tension au moment où la photo a été prise. En revanche, elle est vécue comme porteuse de sens au cas où...

Posté par CASTRONOVO à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]