mardi 6 février 2007

Ainsi vit mon blog

Aujourd'hui même, mon blog a trois mois.

A ce jour, j'ai publié une centaine d'articles, pratiquement un par jour.

Cela a sans doute motivé la forte fréquence des visites et le nombre impressionnant de pages lues.

J'avais beaucoup réfléchi avant de me lancer dans cette aventure. J'avais consulté de nombreux sites et blogs pour me faire une idée de ce qu'il faut faire et surtout de ne pas faire ! J'avais donc d'abord conçu une maquette. Puis, j'avais choisi de quelle place j'allais m'exprimer. Ma fonction d'élu et mon appartenance au Parti Radical de Gauche étaient tout indiquées pour signifier que mes écrits seraient majoritairement politiques et fondés sur mes convictions. Cela faisant, mon souhait était évidemment de ne tromper personne sur le sens de mes engagements.

La matière ne manquant pas à Aix, ma passion pour l'information aidant et le privilège de disposer de sources directes sur la vie locale m'ont facilité la tâche. Je savais pouvoir alimenter les parutions à un rythme soutenu. Je suis moi-même surpris par la diversité des sujets que l'on peut aborder. Je ne m'en prive pas.

Certes des critiques m'ont été faites sur la longueur de certains de mes articles. Mais il me paraît qu'il est parfois nécessaire de replacer les choses dans leur contexte, de tenter de mettre à la portée de personnes moins informées des éléments de compréhension. En quelque sorte, de donner un tour "pédagogique" pour ne pas m'adresser qu'aux initiés.

J'ai fait et je continuerai de faire en sorte d'agrémenter l'écriture de formules, d'images, de figures de style qui poussent un peu plus à la curiosité et à la découverte. Bien sûr, on y trouve aussi de l'ironie et j'espère de l'humour. Un texte est forcément plus attrayant s'il porte la griffe de celui qui le produit, s'il possède une façon singulière de raconter et s'il bouscule un peu les convenances ou les clichés.

Mon blog se veut sans langue de bois, ouvert à un parler clair et direct – c'est du moins ce que je tente de faire – pour ne pas laisser de doute sur ce que je pense. Rien n'interdit aux lecteurs de livrer leur opinion, y compris opposée à la mienne, à travers la rubrique "commentaires". J'ai pris pour habitude de ne filtrer aucune intervention et de répondre à chacune. Toutefois, si un visiteur devait ne pas respecter les règles de base qui fondent la loi sur la presse, je n'hésiterais pas à exercer les devoirs et les droits qui m'incombent dans le cadre de ma responsabilité d'administrateur de blog.

Les nombreux messages que je reçois par mail et les commentaires que me font les personnes que je rencontre m'encouragent à poursuivre cette aventure et m'obligent à toujours essayer de faire mieux.

Merci aux assidus qui viennent aux nouvelles chaque jour. Merci aux occasionnels qui picorent au gré de leur temps disponible. Merci à tous ceux qui ont déjà placé mon adresse dans leurs favoris. Merci à ceux qui font ou vont faire découvrir mon blog à de futurs lecteurs en le diffusant auprès de leurs réseaux. A tout de suite.

Posté par CASTRONOVO à 00:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]